Archives de mots clés: 2013

Les chiffres-clés 2013 des entreprises du paysage en Île-de-France

Logo UNEP Les entreprises du paysage
Le 14 novembre dernier, l’Unep – les entreprises du paysage a dévoilé les chiffres clés 2013 du secteur. Un chiffre d’affaires en augmentation, des milliers d’emplois créés, un nombre d’actifs qui continue de croître… Rares sont les secteurs économiques qui ont traversé la crise avec une telle résistance. Avec 740 millions de chiffre d’affaires, le secteur du paysage en Île-de-France atteint aujourd’hui un niveau historique, malgré la crise.

Un secteur solide face à une reprise fragile de l’économie
Le secteur du paysage, fort de ses 92 500 actifs dans toute la France, dispose d’atouts solides : en deux ans, le nombre d’entreprises a augmenté de 7% pour atteindre 28 400 structures.
Le chiffre d’affaires a augmenté de 5,5% sur la période, une croissance quasi-miraculeuse dans un contexte de marasme économique pour l’ensemble de l’économie française. L’augmentation s’est également fait sentir, plus modérée, en Île-de-France où le secteur du paysage a atteint 11 700 actifs (+1,3%) et 2 270 entreprises (+3,2%). Le chiffre d’affaires, quant à lui, a connu une croissance de 4,2% par rapport à 2010.

Pascal Bertero, Président de l’Unep Île-de-France – les entreprises du paysage, commente :
« Fait rare en ces temps de crise, le secteur du paysage en Île-de-France a connu une croissance ces deux dernières années. Cette dernière reste toutefois faible par rapport à ce qui a été observé dans le reste de l’Hexagone. »

Les entreprises du paysage en Île-de-France : de jeunes TPE dynamiques… mais fragiles
En Île-de-France, 2 270 entreprises du paysage (8% des entreprises françaises), fortes de 11 700 actifs (12,5% des actifs en France) ont été comptabilisées en 2012.
Ces actifs se répartissent en 1850 non- salariés et 9 850 salariés (soit 15% des salariés du secteur en France).
L’entreprise du paysage type compte en moyenne 4,3 salariés et est dirigée par un chef d’entreprise âgé de 45 ans.
Ses salariés sont essentiellement des hommes (89%), âgés de 36 ans qui travaillent à 86% en CDI et majoritairement à temps plein (95%).

La profession est principalement constituée de structures récentes et de petite taille qui devront s’adapter et se préparer à une complexification des techniques du secteur dans les années à venir.

Le nombre d’emplois en Île-de-France stable en 2012
Depuis 10 ans, les entreprises du paysage n’ont jamais cessé de recruter, malgré la crise. Rien qu’en 2012, le secteur a créé 150 emplois nets en Île-de-France. Pascal Bertero confirme : « Le secteur joue la solidarité et maintient ses emplois, qui ont l’avantage d’être non-délocalisables. »
22% des entreprises, malgré le contexte économique tendu, ont des perspectives d’embauche. (suite…)

Récolte de pommes 2013, un bon cru enfin sur les étals !

Pommes, photo © ulkan - Fotolia.com

L’Association Nationale Pommes Poires (ANPP) vient d’annoncer les derniers chiffres de la récolte française de pommes : 1,528 million de tonnes, soit une hausse de 31% par rapport à l’an passé qui était très déficitaire. Un niveau satisfaisant après une saison 2012 difficile pour les producteurs français, très touchés par les aléas climatiques. La récolte 2013 retrouve de belles couleurs !

Une récolte tardive
Ce millésime 2013 connaît un retard exceptionnel de 2 à 3 semaines par rapport au calendrier habituel et les variétés les plus tardives sont désormais en fin de cueillette. En effet, les cueilleurs ont attendu que la qualité gustative et la coloration soient optimales avant de cueillir les pommes une à une à la main. Le respect des rythmes de la nature fait partie intégrante de la Charte Qualité des Pomiculteurs de France « Vergers écoresponsables » dans laquelle les pomiculteurs de l’ANPP sont engagés depuis maintenant plus de 15 ans.
Les conditions climatiques du printemps (froid et pluie) ont ralenti le processus de croissance des fruits. Ceci entraîne une augmentation de la proportion de petits fruits, et des pommes un peu plus petites proposées en sachet.

À croquer sans modération !
L’ensoleillement exceptionnel pendant tout l’été et le contraste entre les nuits fraîches et les journées ensoleillées en deuxième quinzaine d’août ont apporté coloration, fermeté et croquant à la pomme. Résultat, les fruits offrent de belles qualités gustatives. Gala, Golden, Fuji, Reinette grise du Canada, Granny Smith, Belchard Chantecler et autres Pink Lady sont désormais bien présentes sur les étals pour le plaisir des papilles.

Association Nationale Pommes Poires (ANPP)
C’est l’association française des organisations de producteurs de pommes et poires, reconnue AOP par les pouvoirs publics en août 2009. Elle regroupe environ 170 adhérents représentant 1500 producteurs au travers d’organisations de producteurs, de producteurs indépendants, d’expéditeurs, mais aussi de bureaux centralisateurs et de centres d’expérimentation.
Elle valorise le savoir-faire de ses adhérents engagés dans la Charte Qualité des Pomiculteurs de France dont la production est identifiée par le label Vergers Écoresponsables. Elle représente : 900.000 tonnes de pommes et 35.000 tonnes de poires.

Balcon transformé en une année

Alcathea suffrutescens 'Park Allée' (Malvacées) et Clématite 'Blue River' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Il y a un an fin juillet 2012, je récupérais mon balcon après plusieurs mois de travaux de ravalement sur l’immeuble. À un an d’écart, les photos montrent la transformation de mon jardin urbain suspendu et surtout la formidable croissance des plantes vivaces qui occupent désormais le plus grand espace.

Alcathea suffrutescens 'Park Allée' (Malvacées) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Vues du balcon côté canal de l’Ourcq, côté avenue de Flandre prises en août 2013. Jungle urbaine !

(suite…)

Jardin du Maquis, le nouveau macaron éphémère de Pierre Hermé

Macaron Jardin du Maquis, Pierre Hermé

Cette année, Pierre Hermé poursuit sa promenade gourmande et ludique au long de ses « Jardins » avec chaque mois, un nouveau macaron, une nouvelle création gourmande et sensorielle. Troisième étape gourmande de la Collection 2013 : Le Jardin du Maquis.

Hommage à la complexité des saveurs du Miel du Maquis Corse. Pierre Hermé prolonge la grâce avec une ganache au chocolat étonnamment peu amère pour permettre à ce miel singulier d’exprimer toutes ses facettes. Un équilibre envoûtant et fragile, à l’image de la nature de l’île de Beauté.

Boîte de 7 macarons 17 euros. Une carte collection accompagne chaque boîte de macarons « Les Jardins ».
Produit disponible du 4 au 31 mars 2013.

Vert émeraude, la couleur Pantone de l’année 2013

Vert émeraude, couleur de l'année 2013

La marque Pantone a révélé la couleur qui sera au cœur de toutes les tendances pour l’année 2013. Il s’agit du vert émeraude, avec pour code couleur Pantone 17-5641.

Vert émeraude Pantone 17-5641

Devenu une référence, le nuancier de Pantone (ou pantonier), est un système colorimétrique constitué de quinze couleurs de base qui permettent, une fois mélangées, d’obtenir une infinité de nuances et de teintes, soit environ 800 couleurs.

2013 : année Le Nôtre au Château de Versailles

Vasque aux angelots, Domaine de Versailles (Yvelines) en automne

À l’occasion du 400e anniversaire de sa naissance, le château de Versailles rend hommage tout au long de l’année 2013 au jardinier de Louis XIV, architecte, paysagiste exceptionnel, mais aussi collectionneur d’art averti, ami et confident du roi dont l’esthétique continue d’inspirer les créateurs du monde entier. Restaurations, expositions et spectacles mettront à l’honneur le génie de Le Nôtre et les jardins de Versailles, son chef-d’œuvre.

Le programme de l’année

Des restaurations, une création, un patrimoine retrouvé
Le bassin et les parterres de Latone, janvier 2013 à avril 2014
Fontainiers, jardiniers, sculpteurs, doreurs… sont mobilisés pour la restauration de la pièce maîtresse du parc. Au centre de la Grande Perspective, le promeneur découvrira les secrets de l’hydraulique, l’art de la taille des topiaires, les gestes et savoir-faire des restaurateurs. Un chantier unique que permet le soutien de la Fondation Philantropia.

Le bosquet du théâtre d’eau, janvier 2013 à avril 2014
Le paysagiste Louis Benech et l’artiste Jean-Michel Othoniel sont invités à réinterpréter le bosquet du Théâtre d’Eau détruit en 1775. Troubles perspectifs, récurrences de rythmes, cette évocation du travail de Le Nôtre donnera repères et dimensions au bosquet disparu qui sera désormais ouvert en permanence. Le visiteur s’engagera dans une promenade dansante ponctuée de haltes à l’ombre de chênes verts, avant d’atteindre une grande clairière de lumière et d’eau.

Le Bassin des Enfants dorés, janvier 2013 à avril 2014
À la croisée des allées du Jardin et à la lisière du Théâtre d’Eau, les huit chérubins de Jules Hardouin-Mansart retrouveront leur jeunesse dorée.

Le retour de deux sculptures monumentales
Persée et Andromède et Milon de Crotone, chefs-d’œuvre de Pierre Puget, reviennent à leur emplacement d’origine, encadrer l’entrée du Tapis Vert. Des moulages, restitués d’après les originaux du Louvre, redonneront ainsi à la perspective des jardins une teinte baroque.

Parterres et perspectives royales
Les jardiniers de Versailles, poursuivant leur travail de reconstitution des tracés dessinés par Le Nôtre, s’attacheront en 2013 à rendre leur splendeur aux parterres de Versailles. En partenariat avec la Ville de Versailles, les allées royales des Mortemets retrouveront leur configuration historique et offriront un nouveau circuit de promenade. (suite…)