Paris côté jardin

L'actualité parisienne et francilienne vue par un jardinier urbain, un jardinier parisien, citadin dans l'âme, amoureux des plantes et des jardins, mais aussi journaliste et auteur spécialisé dans les jardins et le jardinage. Tout ce qui se passe dans Paris et en Ile-de-France en relation avec les jardins, les plantes, le jardinage et la nature.

Mes derniers articles

La météo de Paris est sur le blog

Il y avait longtemps que je voulais mettre des prévisions météorologiques sur mon blog. C’est chose faite !
À droite de la page du blog sont indiquées les températures minimale et maximale pour la journée, prévue pour Paris centre (source : Météo-Paris.com). Je trouve que cela va bien avec le jardin et avec moi, puisque je note chaque jour le temps, les températures mini et maxi enregistrées sur mon balcon par ma station météorologique (modèle Sun-Moon de La Cross Technology, je vous la recommande, très pratique !).
Je voulais aussi ajouter la bannière pour accéder au nouveau service Ciel, je jardine ! dont je vous ai déjà annoncé la mise en ligne, disponible sur le site www.rustica.fr mais je n’y suis pas arrivé… Un jour peut être, mais en attendant, profitez de la météo parisienne et allez vous inscrire sur le site de Rustica si vous voulez avoir des conseils de jardinage qui correspondent au temps prévu.

Connaissez-vous le pinellia ?

Pinellia, mais qu’est ce donc que cet animal là ? Un animal non, une plante oui…
Oui un Pinellia pedatisecta, une jolie plante bulbeuse de la grande famille des Aracées, c’est à dire une cousine des arums des jardins, des philodendrons, des anthuriums, des spatiphyllums, des Typhoniums dont je vous ai montré la curieuse fleur il y a déjà quelques temps maintenant et les feuilles gigantesques il y a peu. Bref, une plante exotique, qui semble fragile et qui en fait est robuste comme tout. Une bonne nature, plutôt réservée aux cours ou aux balcons ombragés à l’abri du soleil brulant. Les fleurs sont vert amande, avec une spathe très effilée et un spadice très fin qui sort de la spathe. Le feuillage est très découpé, d’un joli vert franc plutôt satiné. La plante ne dépasse pas 40 à 50 cm de hauteur. Quand elle se plaît, elle se ressème partout et je peux vous assurer que les graines germent facilement. Cette année ma grande jardinière en est envahie. Heureusement, le coeur-de-Marie a poussé plus vite, il garde la primauté pour le moment. Par contre si vous voulez acheter ce beau Pinellia, ça va être plus dur, car rares sont les pépiniéristes qui le proposent. En Normandie, la pépinière du Clos du Coudray le multiplie et le vend (il faut en profiter pour visiter le très beau jardin), plus au Sud la pépinière Issa en propose une espèce voisine.

31,8 °C à 18 h 55, la journée a été chaude !

Première véritable journée de grande chaleur sur Paris et l’Île-de-France.
Le site météo-paris a relevé 31,8 °C au centre de la capitale. J’ai eu jusqu’à 29 °C à l’ombre sur mon balcon, pas mal pour le 1er jour de juillet. Un temps de juillet normal à vrai dire, qui hélas, ne va pas durer… Les prévisions pour demain annoncent des températures fraîches et des orages, ça va se gâter ! Attention aux potées suspendues en équilibre instable, une grosse bourrasque et c’est la chute. Avant de partir travailler demain matin, il est plus prudent de décrocher les suspensions et les pots à risque.
Mes belles-de-nuit s’éclatent, c’est fou le nombre de fleurs qui se sont ouvertes ce soir, superbes ! Mais pas trop le temps de rêver, la séance d’arrosage s’impose. Tout ce petit monde a eu chaud et meurt de soif. À demain !

Vision champêtre avenue Jean Jaurès

Après le curieux mahonia et les bambous sacrés, l’avenue Jean Jaurès offre des petits coins champêtres presque bucoliques en plein coeur de la grande ville.
Ce doux mélange d’or et d’azur composé de grandes achillées vivaces jaune vif et de pérovskias, des arbustes à floraison estivale bleu lavande se laisse admirer près du carrefour avec la rue de Lorraine et en face du Monoprix. Un des petits plaisirs de l’été…

Les bambous sacrés de l’avenue Jean Jaurès fleurissent

Hier je vous relatais ma surprise face à un surprenant mahonia aux grandes fleurs en trompettes (lol !). Mais l’avenue Jean Jaurès (Paris 19ème) réserve en ce moment d’autres belles surprises pour les jardiniers ou les amoureux de la nature.
Les bambous sacrés (Nandina domestica) sont en pleine floraison. De grands panicules de petites fleurs crèmes se dressent au-dessus du feuillage fin et élégant. Certains pieds ont même des fruits qui commencent à se colorer de rouge vif, presque comme des perles de corail. Superbe !
Cet arbuste robuste et raffiné pousse très bien en pot, quelle que soit l’exposition, ensoleillée, mi-ombragée ou ombragée. Il ne devient pas très grand, moins de 1,50 m de hauteur, et il pousse assez droit. Donc peu encombrant. Qu’on se le dise…

L’insolite floraison d’un mahonia parisien…

En passant sur l’avenue Jean Jaurès (Paris 19ème), plantée d’arbustes et de plantes vivaces très originales, je n’ai pas résisté à photographier un mahonia aux curieuses fleurs blanches.Un vigoureux pied de liseron est monté dans l’arbuste pour s’épanouir à la lumière, offrant de grandes trompettes blanches et parfumées. On pourrait crier à la négligence, dire que les massifs sont mal entretenus, mais il est difficile de fouiller au coeur d’un mahonia plutôt piquant pour voir s’il n’y a pas la moindre mauvaise herbe qui s’y est glissée. Et puis qu’importe, l’oubli est pardonné, moi je trouve ça tout simplement charmant, joli, champêtre. Les plantations de l’avenue Jean Jaurès ont mis un peu de temps à s’installer, ce qui était normal pour des plantes vivaces et des arbustes, mais elles commencent à montrer quelques uns de leurs charmes secrets… Dans les jours à venir, je vous en montrerai d’autres. À suivre !