plante bulbeuse

Définition, botanique et conseils de culture des plantes à bulbes.

Mon bégonia sent la rose !

Je vous parlais de la belle croissance de mes minimottes de bégonias (Begonia Fragrance ‘Apple Blossom’) obtenues chez Jardin Express. Hier, le parfum s’est enfin révélé.
Puissant, fleuri et poudré comme celui d’une rose ancienne. J’adore tout simplement ! En commandant cette variété, je savais qu’elle était présentée comme étant parfumée et j’avoue mon impatience à la voir fleurir pour sentir les corolles doubles. Et bien c’est vrai, quelles effluves, dommage que la photo ne vous diffuse pas l’agréable senteur…

Super, les minimottes de Jardin Express !

Le 10 mai dernier, j’installais trois minimottes de Begonia Fragrance ‘Apple Blossom’, reçues de Jardin Express, spécialiste des très jeunes plants.
Aujourd’hui, mes trois bégonias ont pris de l’ampleur mais sont aussi en pleine floraison. Superbes, exactement 47 jours plus tard, un peu plus d’un mois et demie après la plantation. Super !
La preuve en images, avec en premier la photo prise aujourd’hui vendredi 27 juin :
Et les mêmes, le 10 mai dernier :
Prodigieux non ?

Quelques fleurs pour ce premier dimanche d’été…

Quelle belle journée et soirée nous avons eu hier ! Pour la Fête de la Musique, c’était réussi. De la chaleur (j’ai relevé 27,5 °C à l’ombre), pas de pluie, le soleil chaud a dopé les floraisons. Sur mon balcon, tout pousse très vite maintenant, les floraisons commencent à bien colorer l’espace.

Ce matin :
Impatiens namchawarbensis,
Begonia boliviensis,
Dicentra scandens,
Begonia Dragon Wing.
Je vous souhaite un excellent dimanche, profitez bien de ce premier dimanche de l’été, en savourant le temps agréable, le vent du Sud – Sud-Ouest qui réchauffe l’Île-de-France, avec des bouffées très chaudes par moment, mais aussi une lourdeur étouffante. Les nuages tournent, y’a de l’orage dans l’air !

Bégonias, belles-de-nuit, les floraisons approchent !

Malgré la météo très capricieuse et fraiche de ce printemps 2008, les plantes poussent sur mon balcon à vue d’oeil.
Les minimottes de Begonia Fragrance ‘Apple Blossom’ reçues de Jardin Express et plantées le 11 mai dernier ont plus que triplé et les premiers boutons floraux se sont formés. Impressionnant !
Le Begonia boliviensis continue à prendre de l’ampleur et s’est couvert de boutons qui commencent à se teinter.
Mes belles-de-nuit (Mirabilis longiflora) sont géantes cette année, les tiges mesurant un bon mètre déjà. Certainement un manque de soleil… Mais les premiers boutons se forment. Je dois dire que je suis impatient, car les grandes fleurs blanches embaument. Elles se ferment quand je pars travailler le matin pour s’ouvrir à mon retour le soir. Elles sont trop rares les fleurs pour jardiniers travailleurs !

Temps chaud et humide, ça pousse à toute vitesse !

De jour en jour, les plantes sur mon balcon semblent plus grandes et volumineuses. Le temps doux voir chaud assorti de bonnes ondées et d’arrosages suivis, réussit aux végétaux en pleine croissance qui ne peinent pas. En quelques semaines à peine, le balcon ne se ressemble plus.
Les jeunes semis spontanés de l’Impatiens namchawarbensis ont bien repris après leur transplantation. Ils commencent à se ramifier.Le Begonia boliviensis forme déjà une belle petite touffe avec de nombreuses tiges.Quant à l’épicactus (ou épiphyllum ou phyllocactus ou cactus orchidée), ses boutons floraux grossissent à vue d’oeil, ils ne devraient plus tarder à s’ouvrir.

Les Typhoniums sont ouverts et puent !

Et voilà, les deux boutons floraux de Typhonium venosum se sont ouverts ce week-end. Vite ouverts, très spectaculaires, puants à souhait, mais trop vite passés.
Deux photos :
– l’une prise ce dimanche matin sur mon balcon, mais assez difficilement car les plantes sont cachées par des coeurs-de-Marie envahissants. Et la fleur commence déjà à se faner (les prises de vues nocturnes, c’est pas mon truc).– la seconde prise il y a quelques années sur le balcon de mon appartement précédent. La spathe si curieuse apparaît dans toute sa splendeur avec une belle mouche à merde sur le spadice brun érigé.Vous échappe la senteur, repoussante sauf pour les grosses mouches. Mais je ne me lasse pas du côté spectaculaire et si insolite de cette floraison, trop courte à mon goût.