Paris

À propos de la ville de Paris, capitale de la France où j’ai le plaisir de vivre

Begonia mashanica

Begonia mashanica, Bégoniacées, terrarium, plante exotique d'intérieur, Paris 19e (75)
Cette espèce chinoise de bégonia originaire de la région de Guangxi n’a été décrite qu’en 2004. Je l’ai dénichée sur eBay il y a quelques mois et je ne regrette vraiment pas mon achat, car plus la plante pousse, plus je la trouve superbe.

Begonia mashanica, Bégoniacées, terrarium, plante exotique d'intérieur, Paris 19e (75) (suite…)

Mon basilic pourpre en culture « indoor »

Basilic pourpre, potager d'intérieur Lilo, Paris 19e (75)
Le très jeune plant de basilic pourpre (Ocimum basilicum ‘Purpurascens’) installé dans le mini potager d’intérieur Lilo (Prêt à Pousser) se développe à vue d’oeil. La culture sous éclairage artificiel et en hydroponie lui réussit. Son feuillage de plus en plus large arbore une superbe couleur pourpre métallisée.

Basilic pourpre, potager d'intérieur Lilo, Paris 19e (75)Je n’ai pas encore goûté les feuilles, je dois encore attendre une ou deux semaines de plus avant de faire ma première récolte. J’en ai déjà fait deux belles sur mon plant de basilic Thaï plus poussé.

Jolies transparences d’une feuille de Monolenia primuliflora

Monolenia primuliflora, Mélastomacées, feuille, transparence, plante exotique d'intérieur, Paris 19e (75)Mon pied de Monolenia primuliflora semble se plaire chez moi car il a bien poussé et il fleurit aussi depuis plusieurs semaines. Sa grosse tige tubérisée à fleur de terre a aussi beaucoup grossi et déforme son pot désormais. Mais c’est le feuillage pourpre avec des nervures vert fluo que je préfère.

Mini Sinningia ‘Snowrose’

Mini Sinningia 'Snowrose', plante exotique d'intérieur, Paris 19e (75)Cette variété de gloxinia (Sinningia) est réellement une plante miniature. Le plant que je cultive en terrarium et que j’ai photographié est à peine plus large qu’une pièce de 2 euros !

Il y a quelques semaines, j’ai reçu un tout petit tubercule que j’ai aussitôt mis en terre. Très vite des pousses minuscules sont sorties de terre. Et voici mon petit pied riquiqui mini avec deux beaux boutons floraux, gage d’une prochaine floraison. Les fleurs en trompette devraient être d’un rouge très vif. À suivre !

Vente de plantes de la Pépinière Municipale au parc Monceau (Paris 8e)

Vente de plantes de la Pépinière Municipale, Parc Monceau, Paris 8e (75), 25 novembre 2017

Le samedi 25 novembre 2017, profitez de la vente de plantes de la Pépinière Municipale qui se déroulera dans le parc Monceau (Paris 8e). La vente sera composée de surplus de plantes bisannuelles et vivaces en godet.

Ces plantes sont issues du surplus de production horticole de la Ville de Paris. Elles proviennent du centre de production horticole de la Mairie de Paris et représentent environ 2% de la production annuelle. Cultivées pour faire face aux imprévus, elles étaient auparavant le plus souvent perdues ou déposées au compost. Ces végétaux sont désormais mis en vente à prix modique pour que chacun puisse végétaliser Paris.

Informations pratiques
Parc Monceau, 35, boulevard de Courcelles, 75008 Paris.
De 10h à 15h (interruption de la file à 14h15).
Prix des plantes : 1 € pièce. Achat limité à 10 plantes par foyer dans la limite du stock disponible (environ 16 700 végétaux). Prévoir un sac pour vos achats.

Le plus vieil arbre de Paris dans le square Viviani (Paris 5e)

Acacia, Robinia pseudoacacia, square Viviani, Paris 5ème (75)Planté en 1601 par Jean Robin (1550-1629), directeur du jardin des Apothicaires, le robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia) du square Viviani (Paris 5e) est reconnu comme étant le plus vieil arbre de la capitale.

Acacia, Robinia pseudoacacia, square Viviani, Paris 5ème (75)Avec l’âge, le tronc principal a pris un air de plus en plus penché. Un pilier en béton le soutient pour l’empêcher de s’écrouler davantage. Et du lierre le recouvre presque entièrement. La partie la plus âgée porte encore quelques branches feuillues. Mais l’essentiel du feuillage est celui des rejets qui ont poussé de part et d’autre du vieux tronc.

Acacia, Robinia pseudoacacia, square Viviani, Paris 5ème (75)
On distingue nettement sur la photo ci-dessus les rejets qui repartent des racines de l’arbre vénérable.

« Tant que verdit l’acacia, l’automne n’entre pas. » Cette année encore, le proverbe se vérifie car l’arbre est encore bien vert courant novembre.