légume

Toutes les plantes potagères

Participer au réseau d’expérimentation de variétés de légumes de la SNHF

Cucurbita pepo, courgette photo Fotolia / JAG IMAGES
Soucieuse de faire découvrir les différences variétales et de permettre aux jardiniers amateurs de continuer à récolter des légumes en quantité et en qualité raisonnables en utilisant moins de produits phytosanitaires la section potagers et fruitiers de la SNHF met en œuvre différentes actions. Parmi ses actions, elle organise depuis de nombreuses années des essais comparatifs de variétés de légumes.

Logo de la Société Nationale d'Horticulture de FranceQui peut participer ?
Tous les jardiniers curieux de comparer les caractéristiques variétales de différentes espèces potagères.

Comment se déroulent les essais ?
Les jardiniers reçoivent gratuitement les semences de 3 variétés d’une même espèce à semer chez eux en respectant un protocole précis.
En échange, ils s’engagent à noter soigneusement le comportement de ces variétés, en particulier leur résistance à différentes maladies, mais aussi leur rendement ainsi que leur qualité gustative.

Quel légume sera testé en 2018 ?
En 2018 ce sont des variétés de courgettes qui feront l’objet du test variétal.

Comment participer ?
Pour participer à ces essais collaboratifs, les jardiniers sont invités à s’inscrire via un formulaire disponible sur le site internet de la SNHF.

De tels essais comparatifs sont organisés depuis plus de 20 ans. Ils permettent à des jardiniers amateurs de toutes les régions de France de mieux apprécier l’intérêt des différentes variétés qui leurs sont proposées. Les résultats des essais réalisés en 2017 peuvent être consultés sur : https://www.snhf.org/section-potager-essais-concombres-comparaison-de-5-varietes/

Nouveaux semis dans mon potager d’intérieur Lilo

Potager d'intérieur Lilo, Paris 19e (75)
J’ai lancé des nouvelles cultures dans mon potager d’intérieur Lilo en semant cette fois-ci un légume, une fleur et une plante aromatique : poivron miniature, pourpier à grandes fleurs et basilic ‘Grand Vert’. Après quelques semaines à peine, les semis dont déjà bien poussés et en pleine forme.

J’ai semé les poivrons miniatures et le pourpier à grandes fleurs avant le basilic à grandes feuilles car ce dernier germe beaucoup plus rapidement et pousse aussi très vite. C’est le pourpier qui se montre le plus lent à pousser, mais les jeunes plantules sont belles.

Mes semis démarrés fin 2017 et début 2018, à l’intérieur et sous éclairage artificiel, se portent bien, les plantes poussent à vue d’oeil. Rendez-vous dans quelques mois pour les premières fleurs de pourpier et de poivron. À suivre.

Deux nouvelles variétés d’échalote à cultiver

C’est le moment idéal pour planter l’échalote, l’un des produits français le plus apprécié par les jardiniers et les gastronomes. Deux nouvelles variétés sont aujourd’hui à la disposition des jardiniers : Hermine et Méloine.

La France dispose de sols diversifiés et de climats favorables permettant la production de plants de qualité. L’échalote traditionnelle n’échappe pas à la règle, et sur l’hexagone, quatre régions sont à l’origine de ce fleuron français : la Bretagne, les Pays de Loire, l’Auvergne et la Drôme avec l’échalote grise typique de la Provence.
Dans la plus pure tradition française, toute une filière s’est donc constituée pour fournir aux jardiniers amateurs un produit de qualité. Les plants certifiés et sélectionnés par les chercheurs français ont un fort potentiel de rendement (35% de récolte en plus), sont indemnes de maladies et présentent des bulbes homogènes. (suite…)

Bientôt une nouvelle récolte de basilic avec mon mini potager Lilo

Estragon du Mexique, basilic pourpre, basilic Thaï, plante aromatique, potager d'intérieur Lilo, hydroponie, Paris 19e (75) Mes pieds de basilics pourpre et Thaï poussent à vue d’oeil dans leur mini potager Lilo. Chaque semaine, je peux faire une cueillette de feuilles ô combien parfumées. Cette fois-ci je vais me régaler avec le basilic à grandes feuilles pourpres.

La vitesse de croissance est impressionnante, surtout avec les basilics qui grandissent de jour en jour. Si cela continue ainsi, je vais avoir du basilic frais et très parfumé pendant tout l’hiver.

Exposition « PATATE ! » jusqu’au 6 janvier 2019 à la Cité des sciences et de l’industrie

Exposition Patate ! Cité des Sciences et de l'Industrie, Paris 19e (75), décembre 2017 à janvier 2019
L’exposition « Patate ! » trouve place dans l’écrin de la serre de la Cité des sciences et de l’industrie (Paris 19e) parmi les Solanacées comme les tomates ou les aubergines.

Étrange initiative que de faire voir le jour à une exposition sur un aliment si familier. En examinant à la loupe la pomme de terre, l’exposition fait redécouvrir au public un élément essentiel du système alimentaire mondial et mène une réflexion citoyenne sur des thématiques techniques et industrielles. À travers une proposition poétique et ludique, le parcours invite à partir à la découverte du peuple des pommes de terre. Structuré en trois séquences, il suit les grandes étapes du cycle de vie des pommes de terre :

  • Naître : culture de la plante
  • Devenir : récolte et transformation
  • Régaler : nourriture du corps et de l’esprit

« Cultivée sur l’altiplano andin il y a environ 8000 ans, la pomme de terre a traversé l’océan à bord des galions espagnols pour s’imposer ensuite dans les champs et les assiettes du vieux continent puis du monde entier. Elle est aujourd’hui la première denrée non céréalière du monde. Mais, cela est plus méconnu, la fécule de pomme de terre a aussi de multiples applications dans l’industrie, de la cosmétique à la pharmaceutique en passant par le couchage du papier ou encore les premières pellicules photographiques. Pour toutes ces raisons, il nous semblait évident d’accueillir cette exposition autour de ce tubercule hors norme et de retracer son destin exceptionnel. Comme pour toutes les expositions que nous présentons, les visiteurs en seront les premiers acteurs afin de découvrir par eux-mêmes toutes les étapes de vie de la pomme de terre ou, autrement dit, la « patate » dans tous ses états ! » Bruno Maquart, président d’Universcience.

L’exposition « Patate ! », créée par le Forum départemental des sciences de Villeneuve d’Ascq, propose une scénographie originale et une diversité de manipes, audiovisuels et multi-médias autour des différentes variétés de pommes de terre, de leur histoire et des mythes dont elles sont porteuses. Étrange initiative que de faire voir le jour à une exposition sur un aliment si familier. Pourtant, bien des choses sont à apprendre sur ce tubercule, première denrée cultivée sur la planète après les céréales. En examinant à la loupe la pomme de terre, l’exposition fait redécouvrir un élément essentiel du système alimentaire mondial et mène une réflexion citoyenne sur des thématiques techniques et industrielles. Ces « patates » d’apparence si modeste sont au centre de systèmes économiques, sociaux et culturels évolutifs. À travers une proposition poétique et ludique, le parcours invite à partir à la découverte du peuple des pommes de terre. Structuré en trois séquences, il suit les grandes étapes du cycle de vie des pommes de terre. (suite…)

Mon mini potager d’intérieur Lilo

Basilic Thaï, basilic pourpre, estragon, culture en hydroponie, plantes aromatiques dans le potager Lilo, Prêt à Pousser, Paris 19e (75)
Je suis allé à une soirée presse chez Prêt à Pousser, start up parisienne qui propose des kits à champignons (dont je vous ai déjà parlé) et un mini potager d’intérieur baptisé Lilo. Et j’ai rapporté chez moi un exemplaire de ce mini jardin d’intérieur garni d’aromates.

Pour ce premier test, j’ai eu trois plantes aromatiques déjà germées : un estragon du Mexique, un basilic pourpre et un basilic Thaï. En moins d’une semaine, elles ont déjà bien poussé, c’est vraiment bluffant. À priori, ce ne sont pas des plantes d’intérieur, mais avec l’éclairage leds à basse consommation très performant (réglé en position « lumière d’été »), la végétation de l’estragon et des basilics est optimale.

Ce mini potager design se compose d’un support en bois sur lequel on installe trois contenants en matière plastique rempli d’eau avec un flotteur dans chacun où il faut insérer la capsule de graines de légumes, fleurs ou plantes aromatiques. Un sachet de nutriments est ajouté dans le bac à réserve d’eau. Au-dessus des trois plantes, un luminaire à leds puissants en forme de réglette permet d’installer ses cultures potagères n’importe où dans l’appartement ou la maison. Pas besoin d’avoir une grande baie vitrée baignée de soleil.

L’ensemble est réglé directement à partir de mon smartphone grâce à l’application MyLilo que j’ai téléchargée gratuitement. Après avoir indiqué les plantes que je cultive, mon Lilo s’allume tous les jours à 7h et s’éteint à 22h30 automatiquement. Et des notifications m’avertissent pour vérifier que les capsules avec le substrat sont bien humides, qu’il est nécessaire de renouveler les sachets d’engrais, que l’heure de la récolte a sonné… L’entretien de ce mini potager d’intérieur est facile et rapide.

J’ai déjà cueilli quelques feuilles du basilic Thaï et déjà de nouvelles repoussent. La croissance est vraiment rapide, on voit pousser les plantes à vue d’oeil. Quant au parfum, il est au rendez-vous ! Même avec une culture en intérieur, sans substrat et sans soleil, la plante aromatique est vraiment bien parfumée.

Essayez, c’est l’adopter ! Dans quelques semaines, je commanderai des graines de poivron nain, de pourpier et de basilic vert à grandes feuilles qui sont proposées dans la gamme des semences et que j’ai pu découvrir lors de la soirée. Je suis aussi très attiré par le petit physalis qui donne une profusion de petites baies de la taille d’une belle groseille avec un goût bien meilleur que ce je pensais. Encore de belles expériences en perspective.