gourmandises

Découverte culinaire, idée de recette de cuisine, adresses où trouver des gourmandises

Collection « Au coeur des jardins de Paris » de la Maison du Chocolat

De sa façon si singulière de voir le monde en chocolat, Nicolas Cloiseau, l’interprète talentueux de La Maison du Chocolat, met en scène ses flâneries parisiennes pour la Saint-Valentin.
Coffret Au cœur des jardins de Paris, 16 chocolats, 30€, La Maison du ChocolatDe sa façon si singulière de voir le monde en chocolat, Nicolas Cloiseau met en scène ses flâneries parisiennes. Paris lui offre son chic désarmant. Au gré des allées plantées et fleuries, par-delà les bassins. Depuis les rangées de tilleuls, aux orangeries des jardins. Tendre sera la fête de Valentin. Comme un coup d’œil furtif jeté aux rêves amoureux. Dans leur émerveillement de tous les instants. Paris se met à rêver d’impressions exquises. De senteurs et de saveurs aux conversations fleuries. Le nez au vent, éthéré et insolent. Paris ne change pas, il se rêve en chocolat.

Coffret Au cœur des jardins de Paris, 9 chocolats, 16.80€, La Maison du ChocolatCe sont les traits des aquarelles colorées de Kim Roselier que La Maison du Chocolat a choisi pour habiller sa Saint-Valentin. Connu pour son usage de la couleur, ce graphiste amoureux du dessin travaille principalement la peinture dans une approche contemporaine et poétique. L’élégance contenue de son illustration éclaire l’état d’esprit chic parisien, désarmant et rêveur des flâneries de Nicolas Cloiseau au cœur des jardins de Paris.

16.80€ le coffret de 9 chocolats
30€ le coffret de 16 chocolats.

Composition
Orangeraie : ganache noire aux jus d’orange sanguine, d’orange et infusion de zestes.
Jasmin fruité : ganache lait à l’infusion de jasmin sur gelée de mangue vanillée.
Miel de tilleul citronné : ganache lait au tilleul, miel de tilleul, relevée de jus de citron jaune.
Gingembre zesté : praliné noir aux amandes, gingembre zesté de citron.

Disponible en boutique et en vente en ligne.

Macaron Jardin de Lima, nouvelle création de Pierre Hermé

Macaron Jardin de Lima, création Pierre Hermé, mise en scène d'Azuma MakotoVoici la dernière création du célèbre pâtissier Pierre Hermé, le macaron Jardin de Lima.

Un savant mélange entre la note profonde, légèrement réglisse, du lucuma et la puissance du gingembre confit dont la saveur pointue chahute les sens sans dominer les sensations. Un dialogue gourmand à l’accent péruvien.

Macaron Jardin de Lima, création Pierre Hermé
Édition limitée du 8 janvier au 8 avril 2018.
Boîte de 7 macarons, 20,50€.
À commander sur la boutique en ligne ou à trouver dans une des boutiques Pierre Hermé.

Le saviez-vous ?
La lucuma est un fruit originaire du Pérou qui ressemble à une grosse mangue. Il est produit par un arbre, Pouteria lucuma. Un arbre adulte peut donner jusqu’à 500 fruits par an.
La chair du fruit a une texture crémeuse, avec un gout caramélisé. Sa richesse en vitamines B3 et C lui confère des propriétés antioxydantes. Son indice glycémique est faible.

Bon à savoir : présence de produits allergènes (produits laitiers, œufs (blancs), soja, amandes). Ce macaron peut contenir des traces de gluten, d’œufs (jaune), d’arachides, de noisettes, de pistaches, de noix de pécan et d’autres fruits à coques, de sésame.

L’Écorce, la bûche de Noël de La Réserve Paris

Bûche de Noël L'Écorce, création Marc Lecomte, La Réserve Paris, décembre 2017, photo Julie Limont
À l’occasion des fêtes de fin d’année, La Réserve Paris réinvente sa bûche de Noël. Le Chef doublement étoilé Jérôme Banctel et son Chef Pâtissier Marc Lecomte dévoilent « L’écorce ».

Inspirés par les beaux marronniers de l’Avenue Gabriel mais aussi par les bûches qui flambent dans les nombreuses cheminées de l’hôtel, ils ont laissé libre cours à leur talent et à leur créativité en proposant une splendide composition qui évoque la buche de marronnier posée sur son chenet.

Son écorce est faite d’un exquis chocolat Criollo artistiquement sculpté et le cœur de la bûche est une sublime garniture dorée où se mêlent un secret alliage de mousse légère à la vanille, d’éclats de marron glacé, de biscuit moelleux à la châtaigne, et de subtils inserts de poire caramélisée et de sirop de Merisier.

Cette incroyable « écorce » est tout aussi divine à contempler qu’à déguster et fera de votre dessert de Noël un moment unique de félicité absolue. Une création en édition limitée pour 6 à 8 gourmets passionnés.

Informations pratiques
Disponible du 15 au 24 décembre 2017, sur commande uniquement, nombre de bûches limité.
Bûche « L’écorce » pour 6 à 8 personnes : 110 €.
La Réserve Paris hôtel and Spa
42, avenue Gabriel, 75008 Paris.
Tél.: +33 1 58 36 60 60.
Réservation : reservation@lareserve-paris.com  à venir chercher à La Réserve Paris de 9h à 17h, 7 jours / 7.
www.lareserve-paris.com

Bûche de Noël « Tahitensis », savoureuse création autour de la Vanille de Tahiti

Bûche de Noël Tahitensis, hôtel Prince de Galles, Paris 8e (75), décembre 2017Pour célébrer les fêtes de fin d’année, le Chef Exécutif Stéphanie Le Quellec et son Chef Pâtissier Nicolas Paciello (hôtel Prince de Galles, Paris 8e) dévoilent la bûche de Noël « Tahitensis » savoureuse création autour de la vanille de Tahiti.

Ornée d’une gousse noire et brillante, charnue et souple, dotée d’une palette aromatique large avec un parfum enivrant, Vanilla tahitensis, plus connue sous le nom de Vanille de Tahiti, est aujourd’hui reconnue comme l’une des plus exquises. Épice de prédilection et véritable produit signature de la Chef Stéphanie Le Quellec, la vanille s’invite depuis toujours sur les cartes du restaurant étoilé Michelin du Prince de Galles, La Scène. C’est donc tout naturellement qu’elle s’en est inspirée et a travaillé avec le Chef Pâtissier Nicolas Paciello pour proposer une ultime création autour de cet ingrédient et dévoiler pour les fêtes de fin d’année la bûche « Tahitensis ».

Sous ce savant fagot de gousses de vanille tout en chocolat se cache une déclinaison de saveurs et de textures. Suave et intense, la bûche « Tahitensis » est une création travaillée avec justesse pour apporter douceur et légèreté en bouche. Après avoir rompu la croquante coque tout en chocolat noir aux notes boisées et orales, se découvre un dégradé de textures qui n’attend que le coup de cuillère. La ganache à la vanille montée en mousse légère invite à la gourmandise, le biscuit moelleux à la eur de sel révèle le goût tout en subtilité, tandis qu’en son cœur, le coulant de vanille crémeux fond intensément en bouche.

Bûche de Noël Tahitensis, hôtel Prince de Galles, Paris 8e (75), décembre 2017
« Il y a mille façons de travailler la vanille. Quand je crée avec elle, j’essaye toujours d’être au plus juste. En assaisonnement, elle apporte une vraie rondeur aux produits et à la bûche « Tahitensis », comme dans notre interprétation de la vanille d’origine, elle se suffit à elle-même. » Nicolas Paciello, Chef Pâtissier

Informations pratiques
« Tahitensis » est une véritable invitation au voyage qu’offre le Prince de Galles pour des fêtes de fin d’année 2017 féériques.
La bûche 6/8 parts : 95 euros.
À la part : 18 euros, disponible au bar Les Heures du lundi 18 au dimanche 31 décembre 2017.
Sur commande à: lascene@luxurycollection.com

Hôtel Prince de Galles
33, avenue Georges V, 75008 Paris.

Vive le potage de légumes en hiver !

Potage de légumes (courgette, persil, carotte, pomme de terre et fenouil), Paris 19e (75)Non, je ne vais pas vous infliger un de ces menus ou une de ces recettes « detox » pour perdre les graisses accumulées pendant les fêtes de fin d’année qui nous sont proposés dès le Nouvel an, souvent en même temps qu’un défilé de galettes des rois plus caloriques les unes que les autres ! Mais rien de tel qu’un délicieux potage de légumes d’hiver pour vous ragaillardir, vous réchauffer et vous redonner du tonus au coeur de l’hiver glacé.

Pour moi, la recette la plus simple est la meilleure à cette période de l’année. Quelques légumes, de l’eau, du sel et du poivre, rien d’autre !
Je peux ainsi satisfaire mon envie et mes besoins de légumes frais, tout en variant les plaisirs d’une fois à l’autre, car en changeant un ou deux légumes, les goûts sont vite différents.

Cette fois-ci, j’ai opté pour quelques carottes, pommes de terre, un fenouil, une courgette et une grosse botte de persil. Tous ces légumes achetés le jour même ont été épluchés et râpés grossièrement. Après avoir ajouté du sel, du poivre et de l’eau, j’ai laissé mijoté doucement pour que tout devienne fondant.

Facile et rapide… Et terriblement bon !

Mention très bien pour les buches sans gluten d’Helmut Newcake

Buche de Noël La Pomarron, Helmut Newcake, Paris 9e (75), 24 décembre 2016
C’est mon premier réveillon et déjeuner de Noël sans gluten (gluten free !) et j’ai eu l’immense plaisir de déguster deux buches créées par la pâtisserie Helmut Newcake (Paris 9e), lieu de gourmandise pour tous les intolérants au gluten. Découvertes dont je garde un souvenir ému avec des buches tout simplement délicieuses !

Buche de Noël La Figoschuss, Helmut Newcake, Paris 9e (75)La première photo montre la buche La Pomarron (désolé, la gourmandise est passée avant la prise de la photo) : biscuit à la châtaigne, craquant de chocolat, mousseline de marrons, gelée de pommes ‘Granny Smith’, le tout sans produits laitiers. Même après un très bon et copieux repas, cette buche se laisse déguster sans faim (et sans fin !). Fondante à souhait, parfumée et fraîche, aucune lourdeur, pas d’écoeurement… Un régal adopté à l’unanimité !

Et si la photo vous rappelle le célèbre Mont-Blanc (qui n’est pas gluten free), ce dernier semble bien fade à côté de cette buche aux saveurs multiples et raffinées.

La deuxième photo montre la buche La Figoschuss : mousse cheesecake, confit de figues au thé, financier noisette et sablé. Dessert pour le déjeuner de Noël qui a fait aussi le délice de tout le monde, moi le premier. Je ne suis pourtant pas très cheesecake, mais j’ai vraiment beaucoup aimé.

L’adresse à noter dans vos carnets et sur vos smartphones : Helmut Newcake La Madeleine, 28 rue Vignon, 75009 Paris. Tél. : +33 9 81 31 28 31. Du lundi au samedi de 11h30 à 19h.