Archives par auteur: Alain Delavie

Au sujet de Alain Delavie

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Visites découvertes au Jardin des Plantes en avril


Les 5, 12, 19 et 26 avril, vous pouvez visiter et découvrir le jardin alpin et le jardin écologique du Jardin des Plantes (Muséum National d’Histoire Naturelle), situé dans le 5ème arrondissement de Paris.

La nature s’éveille à Paris, les floraisons ne cessent d’éclore et de se succéder. Il faut en profiter ! Commencez ou prolongez votre visite par un grand tour dans le reste du jardin.

Pour le jardin alpin, de 14 h à 15 h.
Pour le jardin écologique, de 15 h 15 à 16 h 45.
Entrée : 6 €.
Informations au tél.: 01 40 79 57 94.

Les botaniques de Chèvreloup : jardinez la biodiversité !

Les 5 et 6 avril, l’arboretum de Chèvreloup accueille 47 pépiniéristes collectionneurs membres de l’ASPECO pour l’exposition-vente « Les Botaniques de Chèvreloup ».

Le cadre est unique, les plantes proposées sont souvent rares ou d’une grande originalité… Deux bonnes raisons pour aller dénicher la perle rare qui viendra enrichir la biodiversité de votre rebord de fenêtre, votre balcon, votre terrasse, votre cour ou votre jardin.
Mais c’est aussi l’occasion d’échanger des conseils de jardinage, d’inscrire les enfants à des ateliers (de 14 h à 17 h), de suivre les visites guidées (de 14 h à 17 h) de ce site exceptionnel, véritable musée de l’arbre qui regroupent 2700 espèces et variétés, auxquelles viennent s’ajouter les 5000 espèces de plantes tropicales cultivées dans les serres.

Rendez-vous de 10 h à 19 h.
Entrée : 8 €.
Au 30, route de Versailles, 78150 Rocquencourt.
En bus, lignes B / H depuis les 3 gares de Versailles, arrêt Parly II.

Dimanche 30 mars, on passe à l’heure d’été…


A deux heures dimanche matin (30 mars), il sera en fait déjà trois heures.
Une heure en moins le matin pour dormir, faire la grasse matinée, flemmarder…
D’accord, les soirées vont sembler d’un seul coup plus longues, ce qui est parfait pour jardiner surtout au printemps quand il y a tant à faire.
Mais bon, j’aime pas l’heure d’été…
Mon horloge interne est définitivement réglée sur l’heure d’hiver…