Archives par auteur: Alain Delavie

Au sujet de Alain Delavie

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Très joyeuse Fête de la Musique !

Affiche de la Fête de la Musique 2018, création © Stéréo Buro21 juin, jour de l’été mais aussi jour de fête pour la musique. Cette 37ème édition de la Fête de la Musique se déroule toute la journée, toute la nuit, sur tous les fuseaux horaires, partout dans le monde.

La Fête de la Musique, manifestation populaire et gratuite, mobilise l’ensemble des acteurs, publics et privés, du secteur musical et réaffirme chaque année avec éclat que la musique est par excellence, le domaine artistique où la différence rassemble. Elle démontre la force de la pratique musicale amateur, de la volonté de partage et de rassemblement de la population sur tous les territoires de la République, dans les villes de toutes tailles, les zones périurbaines et les espaces ruraux.

Depuis sa création en 1982, la Fête de la Musique s’affirme chaque année comme un événement majeur de la vie musicale française, et même internationale puisqu’elle est désormais organisée dans plus de 120 pays à travers le monde. Des milliers d’événements sont organisés partout en France, ils sont recensés sur l’agenda officiel de la Fête de la Musique disponible en ligne : www.fetedelamusique.fr

C’est l’été !

Fleurs sauvages, bleuets, coquelicots, photo Fotolia / Swetlana Wall, Wild flower bouquet with poppies daisies and cornflowers. Wild flowers isolated on green background.
Et oui, l’été commence officiellement aujourd’hui, le solstice étant prévu le 21 juin 2018 à 12h7m (heure légale).

Pour les météorologues, l’été a commencé depuis le 1er juin et se terminera le 31 août (23 septembre pour le calendrier). En moyenne en France métropolitaine, la température normale de la saison estivale est de 19,9°C (Moyenne saisonnière de référence 1981-2010 de l’indicateur de température moyenne. Cet indicateur thermique est constitué de la moyenne de la température saisonnière de 30 stations métropolitaines représentatives, source Météo France).

Selon les prévisions météorologiques de Météo France, ce premier jour de l’été calendaire devrait être placé sous le signe de la chaleur en France avec la barre des trente degrés vraisemblablement franchie jusqu’à la Seine.

Grand plantain pourpre, graphique et décoratif

Grand plantain pourpre (Plantago major 'Rubrifolia'), Jardin de La Grenouillère
Spectaculaire avec ses larges feuilles gaufrées et empourprées, ce plantain (Plantago major ‘Rubrifolia’) n’a plus rien d’une mauvaise herbe et mérite une plus large place dans nos jardins, voire même en pot sur nos balcons et nos terrasses.

Grand plantain pourpre (Plantago major 'Rubrifolia'), Jardin de La GrenouillèreLe feuillage opulent prend différentes nuances de vert et de pourpre, avec un aspect métallique bien particulier.

Cette plante vivace est bien rustique. Elle apprécie un emplacement ensoleillé et un sol qui reste frais pendant la belle saison. Bien installée, elle se ressème fidèlement dans le jardin.Et oui, c’est un plantain quand même !

Conférence sur les corneilles à Paris le 21 juin 2018

Affiche de la conférence sur les corneilles à Paris, ARB îdF, juin 2018Dans le cadre de son cycle de conférences pour le grand public, l’ARB Île-de-France vous propose de rencontrer Frédéric Jiguet, professeur en biologie de la conservation au Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), directeur du Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux (CRBPO), qui gère le baguage des oiseaux en France.

Les corneilles parisiennes sont sujettes à polémiques… Vandalisme des poubelles occasionnant des problèmes de propreté, arrachage des jeunes plants dans les espaces verts, voire intimidation des usagers des parcs et jardins, la cohabitation s’avère parfois difficile. Afin d’étudier leur dispersion et proposer aux gestionnaires d’espaces verts et aux parisiens des solutions efficaces pour atténuer les nuisances que cette espèces peut poser, le Muséum a lancé en 2015 un programme participatif de capture et de baguage des corneilles dans Paris.

En 3 ans, plus de 250 corneilles noires ont été capturées et baguées dans Paris, générant plus de 4500 observations par plus de 100 participants. Les résultats de cette étude montrent que ces oiseaux sont très mobiles et ne sont pas inféodés à un espace vert particulier. La majorité des corneilles parisiennes sont de jeunes oiseaux de moins d’un an, qui arrivent massivement dans la ville depuis les campagnes entre juillet et octobre, période de dispersion juvénile. Ils visitent les grands jardins où la nourriture est abondante, dans les poubelles ou devant les pique-niqueurs…

Frédéric Jiguet abordera quelques éléments sur la biologie et les comportements de cette espèce et reviendra sur son installation et son développement au cœur de la capitale parisienne. Il vous présentera ensuite les résultats de son étude et les mesures de gestion pour permettre une cohabitation sereine et pacifique entre la corneille et l’homme. Il vous montrera même que la corneille peut s’avérer être un moteur de reconnexion de l’habitant urbain avec la nature.

Informations pratiques
Jeudi 21 juin 2018 de 19h à 21h
Halle Pajol – Auberge de Jeunesse, 18/22 ter, rue Pajol, 75018 Paris.
Métro : ligne 12, station Marx Dormoy.
Entrée gratuite. Inscription conseillée

Ginkgo biloba ‘Chris Dwarf’

Ginkgo biloba 'Chris Dwarf' en pot dans le Jardin de La Grenouillère
En visitant le superbe jardin La Grenouillère aux Essarts-le-Roi dans les Yvelines la semaine dernière, j’ai découvert cette variété miniature de l’arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba). J’aimais déjà l’espèce type, mais cette forme naine a été un véritable coup de coeur.

Ginkgo biloba 'Chris Dwarf' en pot dans le Jardin de La Grenouillère
Cette variété pousse jusqu’à 60 cm de hauteur avec une envergure d’environ 80 cm. Elle peut donc être cultivée en pot sur un petit balcon ou dans une cour avec un emplacement ensoleillé.

Ginkgo biloba 'Chris Dwarf' en pot dans le Jardin de La Grenouillère

Début de floraison pour mon oeillet d’Inde ‘Linnaeus’

Oeillet d'Inde, Tagetes 'Linnaeus' sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Lors de ma visite aux Journées des plantes de Beervelde en Belgique, je suis passé sur le stand de Silène où j’ai craqué pour ce grand oeillet d’Inde à fleurs simples d’un superbe brun rouge velouté avec un gros bouquet d’étamines dorées. Le petit plant a vite poussé et forme déjà une belle touffe, mais ce n’est qu’un début car cette espèce devient très grande.

Oeillet d'Inde, Tagetes 'Linnaeus' sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Cet oeillet d’Inde botanique a été trouvé dans le jardin de Linné en Suède. Il est très différent des hybrides modernes souvent courts sur tige et très trapus, avec des grosses fleurs. C’est une plante qui prend de la hauteur puisqu’elle peut pousser jusqu’à 90 cm. Le balcon jungle se prépare !