Doryopteris pedata, l’éternelle assoiffée

Doryopteris pedata, fougère, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Cette jolie fougère d’intérieur n’est pas difficile à cultiver, à la condition de toujours surveiller l’arrosage. Car elle demande beaucoup d’eau avec un substrat toujours humide. Sinon les belles feuilles découpées se dessèchent immédiatement.

Doryopteris pedata, fougère, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
J’ai deux potées de cette fougère que j’ai installées bien en vue pour ne pas rater un arrosage. Moyennant quoi la croissance est régulière. Mais la vigilance s’impose !

Par |2019-02-02T23:47:17+00:003 février 2019|fougère, Paris, plante d'intérieur, plante exotique|2 Commentaires

À propos de l'auteur :

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Commentaires

  1. Michèle CHASSERIAU 3 février 2019 à 20 h 37 min

    Il faut avouer que les fougères en appartement avec le chauffage, c’est risqué, mais beau!

  2. mamiefanfan 3 février 2019 à 11 h 44 min

    elle est superbe mais pas pour moi, qui oublie l’arrosage très souvent !

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok