Exposition « Cabanes » jusqu’au 5 janvier 2020 à la Villette (Paris 19e)

Exposition Cabanes, Cité des Sciences et de l'Industrie, La Villette, Paris 19e (75)L’exposition Cabanes, présentée à la Cité des sciences et de l’industrie du 22 décembre 2018 au 5 janvier 2020, prend place dans un nouvel espace désormais réservé aux expositions pour enfants.

#expoCabanes

Au premier étage de la Cité, dans cette exposition surprenante, les enfants de 2 à 10 ans explorent une vingtaine de cabanes originales créées pour l’occasion par des artistes et des artisans. Une cabane faite de nœuds, une cabane qui bouge, une cabane transparente, une cabane dont on peut révéler l’intérieur, une cabane qui fait un peu peur, une cabane à construire…

Pour l’enfant, construire une cabane, c’est aussi se construire soi-même. C’est créer un monde pour y appliquer ses propres règles. Même quand elle est improvisée entre trois coussins, la cabane est un refuge, une cachette, un secret… Elle ne constitue pas seulement un territoire physique ; elle ouvre les portes d’un espace psychique, refuge temporaire. On peut construire pour soi ou pour les autres, pour se couper du monde ou en recréer un. Pour l’enfant, construire une cabane permet de développer la motricité comme les capacités d’anticipation, de créativité, de collaboration et de s’initier à la méthode essai-erreur.

Les premières cabanes de l’enfant sont celles du giron maternel et des bras de ses parents. Elles lui permettent de se rassurer et de connaître les limites de son corps. Se réfugier dans une cabane répond aux nécessités psychiques fondamentales comme le besoin de régression, de se rassembler, de se sentir protégé. Tous les enfants du monde connaissent cette envie de contenance, quelle que soit leur culture. La cabane est bel et bien un sujet universel.

Cabanes à explorer et cabanes à inventer

L’exposition s’articule autour de deux axes : des cabanes à explorer et des cabanes à inventer.
Des cabanes à explorer : Les petits vivent des expériences multi-sensorielles à l’intérieur de cabanes insolites. Ils sont plongés dans des univers qui les invitent au rêve, à la curiosité. Ils adaptent leur posture, découvrent des techniques, manipulent des matériaux..
Des cabanes à inventer : L’un des plaisirs de la cabane réside dans sa construction. Fabriquer, créer, assembler et faire tenir avec ce que l’on trouve à proximité… Les enfants font évoluer l’exposition en permanence en construisant leurs propres cabanes.

Offre muséographique nouvelle

Développée avec l’appui d’un comité scientifique et l’expertise des équipes de la Cité des sciences et de l’industrie et notamment de la Cité des enfants, Cabanes est une exposition hors des sentiers battus qui propose une offre muséographique nouvelle. Les enfants sont confrontés à des activités ouvertes, sans résultat précis attendu. C’est leur créativité, leurs idées, leurs actions et leur envies personnelles qui façonnent une partie de l’exposition, en constante évolution.
L’exposition s’adresse directement aux enfants. Pas de consignes ou de mode d’emploi à expliquer aux plus jeunes par les adultes qui seront probablement sollicités par les enfants pour participer à cette expérience. Dans l’exposition, le graphisme de Tomoë Sugiura leur donne cependant des points de repère, et sur le site internet, un document leur permet de comprendre ce qui est en jeu pour les enfants quand ils construisent ou explorent des cabanes.
Pour rester fidèle à l’esprit de la cabane, des matériaux variés issus du quotidien sont mis à disposition des enfants : des tissus, des aimants, des tuyaux en plastique, du carton, des filets de pêche, des lisières de tissus, des livres… À l’heure du développement durable et de ses enjeux, c’est l’occasion de valoriser la réutilisation et le détournement d’objets.
Le sujet des cabanes est universel et touche tous les enfants quelles que soient leurs conditions physiques, psychiques et culturelles. Accessible au plus grand nombre, l’exposition suscite l’imaginaire de chacun. Les activités étant multi sensorielles, chaque visiteur pourra s’y retrouver.

Le saviez-vous ?

Cette exposition s’inscrit dans la ligne éditoriale Petits curieux / La science élémentaire pour les enfants. Cette ligne de programmation regroupe des expositions destinées aux enfants. Elles proposent une palette d’expériences contemplatives, actives, participatives (…), qui valorisent la curiosité des enfants pour le monde qui les entoure, selon des méthodes tirant pro t des derniers progrès des sciences de l’éducation.

Informations pratiques

Cité des sciences et de l’industrie
30, avenue Corentin-Cariou, 75019 Paris.
Bus : lignes 139, 150, 152, arrêt Porte de la Villette.
Tramway : ligne T3b, arrêt Porte de la Villette.
Métro : ligne 7, arrêt Porte de la Villette.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi : de 10h à 18h et le dimanche de 10h à 19h. Entrée séquencée toutes les 30 minutes à partir de 10h.

  • Plein tarif : 12€.
  • Tarif réduit : 9€ (+ de 65 ans, enseignants, – de 25 ans, familles nombreuses et étudiants). Le billet inclut l’Argonaute et le planétarium.
  • Gratuit pour les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires des minima sociaux, les personnes en situation de handicap et leur accompagnateur.
Par |2019-01-14T21:14:01+00:0015 janvier 2019|événement, Paris|0 Commentaire

À propos de l'auteur :

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok