Déjà 11 ans que l’enseigne botanic a supprimé les pesticides chimiques de ses rayons

Logo Botanic

Depuis le 1er janvier 2019, la Loi Labbé est entrée en vigueur et plus aucune enseigne de distribution ne peut commercialiser de produits phytosanitaires à base de pesticides chimiques de synthèse. C’est l’occasion pour l’enseigne de jardinerie naturelle botanic d’exprimer sa satisfaction que ses convictions visionnaires (11 ans avant la loi) deviennent la norme !

En effet, dès le 1er janvier 2008, elle a pris la décision de supprimer l’ensemble de ces produits de ses rayons. « Une décision qui s’est accompagnée dans le même temps de la suppression des engrais chimiques, une autre catégorie de produits proscrite en agriculture biologique et que nous avons remplacée par des engrais naturels. » précise Luc Blanchet, président de botanic.

Botanic est aussi à l’initiative de la 1ère collecte nationale de pesticides au printemps 2014, qui consiste à proposer aux jardiniers amateurs de rapporter leurs pesticides chimiques afin de les éliminer. « Organisée deux fois par an, la collecte botanic a déjà permis de récupérer et supprimer 59,5 tonnes de pesticides chimiques » poursuit Luc Blanchet. « Une initiative qui commence à se développer dans d’autres enseignes et dont nous nous réjouissons car les volumes de ces produits présents chez les particuliers représentent probablement des centaines de tonnes. »

Aujourd’hui, l’enseigne botanic, 100% familiale, compte 65 magasins en France pour un chiffre d’affaires consolidé de 370 Millions d’€ en 2018. Pionnière en matière de développement durable, elle propose plus de 800 solutions en matière de jardinage naturel et offre dans 51 de ses magasins un espace alimentation bio, véritable magasin dans le magasin, ainsi qu’un espace bien-être et santé avec présence de naturopathes. « Jardinage, alimentation, bien-être… notre offre zéro pesticide n’a également pas échappé à notre espace animalerie qui s’est vu, en mars 2018, doter de toutes nouvelles gammes en matière de soins et de traitements sans pesticides chimiques pour les chats, chiens et autres animaux de compagnie. »

Au printemps 2019, l’enseigne organisera sa onzième collecte de pesticides, les 22-23 mars et les 29-30 mars 2019 et annonce, à l’occasion de l’entrée en vigueur de la Loi Labbé en ce début d’année, la mise en place d’un événement festif le samedi 30 mars 2019 dans l’ensemble de ses magasins. De nombreuses rencontres et animations en perspectives.

Par |2019-01-03T07:12:21+00:003 janvier 2019|écologie, jardineries, produit de jardin|0 Commentaire

À propos de l'auteur :

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok