Bel effet de masse du cornouiller sanguin dans la grisaille de l’hiver

/, Paris/Bel effet de masse du cornouiller sanguin dans la grisaille de l’hiver

Bel effet de masse du cornouiller sanguin dans la grisaille de l’hiver

Cornouiller sanguin en hiver, Cornus sanguinea, écorce décorative, Paris 12e (75)
Les rameaux de couleur vive du cornouiller sanguin (Cornus sanguinea) et de ses nombreuses variétés (‘Winter Beauty’, ‘Anny’s Winter Orange’, ‘Winter Flame’, ‘Magic Flame’, etc.) attirent l’oeil en hiver dans le paysage dénudé des parcs et des jardins.

Cornouiller sanguin en hiver, Cornus sanguinea, écorce décorative, Paris 12e (75)Cette touche de couleur est encore plus marquée lorsque plusieurs arbustes sont plantés côte à côté, en haie, en massif ou en bande comme ici dans l’avenue de la porte de Vincennes (Paris 12e).

Cornouiller sanguin en hiver, Cornus sanguinea, écorce décorative, Paris 12e (75)
Selon les variétés, l’écorce prend des teintes complètement rouges ou avec des dégradés de couleurs du jaune orangé au rouge vif et plus foncé.

Cornouiller sanguin en hiver, Cornus sanguinea, écorce décorative, Paris 12e (75)
J’aime beaucoup l’effet obtenu avec cette rangée de cornouillers enflammés qui ourle un grand tapis de bambous nains.

Cornouiller sanguin en hiver, Cornus sanguinea, écorce décorative, Paris 12e (75)

By |2019-01-07T22:27:33+00:00janvier 8th, 2019|arbre ou arbuste, Paris|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. Michèle CHASSERIAU 8 janvier 2019 at 19 h 15 min

    Très bel effet de masse devant ce tapis de bambous nains! J’aime beaucoup!

  2. Josette 8 janvier 2019 at 9 h 48 min

    Bel ensemble en effet.

    J’ai un cornouiller, bois acajou, qui côtoie du jasmin d’hiver ; ils se mettent bien en valeur l’un l’autre.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui