23 novembre 2018, black friday, green friday, un vendredi tout simplement !

//23 novembre 2018, black friday, green friday, un vendredi tout simplement !

23 novembre 2018, black friday, green friday, un vendredi tout simplement !

Pouce vert / Fotolia malpTrop, c’est trop ! J’ai une overdose de ce « black friday » et de la multitude de soit disant bonnes affaires que l’on est censé faire ce jour-la (et aussi les jours qui précèdent). Quant au « green friday », en principe plus vertueux, c’est aussi une incitation à la consommation (certes responsable) et à la dépense dans la plupart des cas…

Déjà, les termes me défrisent. Pourquoi de l’anglais ? Vendredi noir, vendredi vert, cela ne sonne pas assez bien ?
Mes boites mail, personnelles et professionnelles, ont été littéralement assaillies par une multitude de courriels commerciaux m’incitant à la consommation, que dis-je, à la surconsommation. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai cliqué sur « bloquer », « indésirable ». C’est drôle, on n’entend plus parler du RGPD depuis quelques jours…

Quelques citations relevées sur Internet :

« Le BlackFriday c’est la journée où tu reçois plus de textos et de mails que le jour de ton anniversaire. »
« Pendant que certains manifestent pour leur pouvoir d’achat, d’autres vont claquer du pognon pour des choses dont ils n’ont sûrement pas besoin pendant cette connerie de Black Friday. »
« On ne fera pas de promo pour le Blackfriday car on ne paie pas nos salariés -50% ce jour là et nos prix ne sont pas gonflés le restant de l’année. »
« Le BlackFriday c’est aussi être spamé(e) tous les jours durant une semaine par les marques. »
« Une pensée écologique pour le BlackFriday, une énième grande fête de la consommation et leurs catastrophiques empreintes carbone ! Continuons, tout va bien. »
« BlackFriday moi de toute façon j’ai plus une tune.. J’ai fait un plein d’essence. »
« Comment plumer les gens avec le BlackFriday. »
« Demain, essaye le GreenFriday plutôt que le BlackFriday, ce vendredi noir pour la planète. N’achète rien, ou alors responsable. »

Je n'achète rien, 23 novembre 2018, Black Friday, pouvoir de consommateur, voix de citoyen

By |2018-11-27T21:06:51+00:00novembre 23rd, 2018|événement|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. jpp 23 novembre 2018 at 11 h 51 min

    D’un côté on nous incite à acheter n’importe quoi n’importe comment, de l’autre on nous pique tout notre pognon: tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

  2. mamiefanfan 23 novembre 2018 at 10 h 50 min

    je suis tout à fait d’accord ! c’est encore une belle arnaque pour nous faire consommer plus sans besoins réels !

  3. Josette 23 novembre 2018 at 9 h 45 min

    Bien vu, bien dit.

  4. nanou 23 novembre 2018 at 9 h 13 min

    Bravo !!!!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui