Les Journées européennes de la migration – Eurobirdwatch 2018 – les 6 et 7 octobre 2018

Affiche EuroBirdwatch 2018Les 6 et 7 octobre 2018, des dizaines de milliers de regards se tourneront vers le ciel, dans toute l’Europe, à l’occasion des journées européennes de la migration des oiseaux : l’EuroBirdwatch. En France ces journées sont organisées par la LPO à travers près de 150 activités ouvertes à tous sur tout le territoire : sorties de terrain, conférences, expositions ou encore points d’observation sur les sites de passage ou d’hivernage des oiseaux migrateurs.

L’EuroBirdwatch est le plus important événement européen de découverte de la migration, initié en 1993 par BirdLife International, alliance mondiale de protection de la nature et des oiseaux dont la LPO est le représentant officiel en France.

En compagnie d’ornithologues chevronnés, les journées européennes de la migration sont l’occasion de découvrir ou redécouvrir l’aventure fascinante des oiseaux migrateurs : des grues qui traversent la France en 24h, le Phragmite des joncs qui double son poids en un mois, la Sterne arctique qui parcourt près de 70 000 km par an… La migration constitue autant de records que de périples semés d’embûches : aux obstacles naturels (prédation, tempêtes, reliefs…) s’ajoutent les conséquences des activités humaines (destruction des habitats, infrastructures aériennes, braconnage, pollutions chimique et lumineuse).

Qui peut participer ? Comment cela se passe-t-il ? Quels oiseaux survoleront nos régions ?

Les sorties de la LPO sont ouvertes à tous et sont gratuites. Des longues-vues et des jumelles seront mises à disposition. Sur certains sites, l’observation est même possible à l’oeil nu, dans certaines conditions et pour certaines espèces. Par sa situation géographique et la diversité de ses milieux, la France constitue une étape incontournable pour des dizaines de millions d’oiseaux migrateurs.

En famille, avec des amis, pour la journée ou la demi-journée, passionnés de nature ou simples amateurs seront guidés par les ornithologues pour apprendre les bases de la reconnaissance des oiseaux en vol. L’occasion d’observer les multiples stratégies migratoires (selon le régime alimentaire, la zone de reproduction) à l’instar du gobemouche noir ou du pinson des arbres dont le régime alimentaire détermine l’aire d’hivernage, respectivement en Afrique subsaharienne et en Europe méridionale. En effet, le Gobemouche noir, insectivore, quitte l’Europe à la fin de l’été pour hiverner en Afrique afin de profiter de l’abondance d’insectes. En revanche, le pinson des arbres, granivore, peut se permettre d’hiverner en Europe car cette ressource est encore disponible malgré le froid. Lors de cette journée d’observation, il sera possible d’identifier les techniques de vol : le vol planeur (rapaces, cigognes) exploitant les courants d’air chaud pour s’élever sans effort et se laissant glisser jusqu’à l’ascendance thermique suivante ;  le vol battu des passereaux privilégiant parfois la migration nocturne pour bénéficier de conditions plus favorables (air frais, faibles turbulences) ; ou encore le vol en V générant des économies d’énergie (oies, grues, cormorans, canards).

Rendez-vous les 6 et 7 octobre 2018 pour observer cette épopée de dizaines de millions d’oiseaux parcourant des milliers de kilomètres pour trouver les conditions favorables à leur survie.

RTE : partenaire de l’évènement

Depuis plusieurs années, RTE (Réseau de Transport d’Electricité)  et la LPO développent un partenariat dont l’objectif est d’assurer une meilleure prise en compte de l’avifaune dans les métiers de l’entreprise.
Le 4 octobre, la LPO et RTE organisent un évènement de lancement des journées européennes de la migration 2018 : l’installation d’une plateforme à Cigogne blanche sur une ligne à haute tension dans le cadre de travaux de réhabilitation du réseau électrique à Ballon (17). Allain Bourgain Dubourg, Président de la LPO et Carole Pitou-Agudo, Déléguée à RTE Ouest, présenteront le partenariat étonnant de ces deux structures. Oiseau migrateur, la Cigogne blanche est une espèce protégée. Dès le 15 juillet, elle entame son long voyage vers l’Espagne et l’Afrique sahélienne. Profitant de l’absence de l’espèce, les équipes de RTE sécurisent le réseau électrique, notamment les nids de Cigogne blanche.

Quelques activités phares organisées par la LPO dans l’hexagone

Observation et comptage des oiseaux de passage
La LPO PACA Groupe Pays d’Aix organise un point d’observation et de comptage des oiseaux migrateurs qui fendront le ciel en direction de leur zone d’hivernage. L’occasion d’en apprendre plus sur le phénomène de la migration et de participer avec la LPO au suivi de plusieurs espèces migratrices. Samedi 6 octobre 2018 de 8h à 16h. Deux sites : Oppidum de La Quille le matin (8h-13h) puis bord de Durance l’après-midi (14h-16h). Précisions et inscription au 06.83.25.97.63 ou acle53@smahut.com.

Le chant des oiseaux migrateurs
La LPO Hérault vous invite à tendre l’oreille pour tenter de reconnaître les nombreux oiseaux migrateurs qui traversent notre territoire dans le but de rejoindre leur quartier d’hiver. Entre points d’écoute et points d’observation, vous apprendrez à identifier ces grands voyageurs du ciel lors de leurs escales dans nos zones humides.
Samedi 6 octobre 2018 de 9h à 12h. RDV à la Maison de la Nature de Lattes. Précisions et inscription obligatoire au 06.80.17.23.47.

Les migrateurs des parcs et jardins
Autres Regards sur l’Environnement : Piémont Biterrois vous entraîne à la découverte des oiseaux migrateurs au sein d’un territoire qui peut paraître peu propice : un parc dans la ville. Une matinée vous permettra de comprendre ce qu’est la migration et d’apprendre à reconnaître les oiseaux migrateurs qui peuvent être observés facilement autour de nos maisons. Idéal pour les ornithologues débutants.
Samedi 6 octobre de 10h à 12h30. Rendez-vous au Parc de la Gayonne – 34500 Béziers, France

La bague au doigt
Sous l’égide du Centre de Recherche sur la Biologie des Populations d’Oiseaux, la Réserve nationale naturelle de Moëze-Oléron  mène des suivis scientifiques par le baguage des passereaux (petits oiseaux). A l’occasion des Journées européennes de la migration, la station de baguage de la LPO France ouvre ses portes. En cas de mauvaise météo, l’animation sera remplacée par un documentaire scientifique sur le baguage qui sera suivi d’un débat.
Samedi 6 et dimanche 7 octobre 2018. Rendez-vous à 9h à la Ferme de Plaisance, Route de Plaisance 17780 Saint-Froult, France. Précisions et inscription au 07.68.24.70.23 ou nathalie.bourret@lpo.fr.

La magie de la migration sur le col d’Organbidexka
La LPO Aquitaine vous donne rendez-vous sur ce lieu emblématique de la migration des oiseaux. Vous aurez peut-être la chance d’y observer des milans royaux, des busards, des éperviers, des faucons, ou encore des cigognes ! Un ornithologue vous accompagnera dans l’identification de ces oiseaux et vous permettra d’en découvrir un peu plus sur leur migration. Samedi 6 et dimanche 7 octobre de 10h à 15h. Rendez-vous au Chalet ornitho,
Précisions et inscriptions au 06.78.76.25.16 ou colorganbidexka@gmail.com.

Au cœur de la Réserve naturelle de Lilleau des Niges
Haut lieu de l’ornithologie française, la Réserve naturelle de Lilleau des Niges est habituellement interdite d’accès. Exceptionnellement et en tant que gestionnaire du site, la LPO France vous y invite pour une découverte des petits échassiers de rivages, des canards, des premières bernaches cravant, des spatules, etc.
Dimanche 7 octobre 2018 de 14h30 à 17h.  Rendez-vous à la Maison du Fier, route du Vieux-port 17880 Les Portes-en-Ré, France. Précisions et inscription au 05.46.29.50.74 ou lpo.iledere@lpo.fr.

Informations complémentaires

Pour en savoir plus et retrouver les animations inscrites : http://eurobirdwatch.lpo.fr
Plus d’infos : http://www.rte-france.com/fr
Le site naturaliste Migraction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.