Sphaeralcea ‘Childerley’

Sphaeralcea 'Childerley', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Depuis longtemps je souhaitais trouver d’autres variétés de Sphaeralcea, mon pied de ‘Newleaze Coral’ poussant et fleurissant à merveille sur mon balcon parisien depuis de nombreuses années maintenant. Au printemps dernier, j’ai fait l’acquisition d’un petit pied de Sphaeralcea ‘Childerley’ qui, après le temps de l’acclimatation et de la croissance, se met enfin à fleurir.

Sphaeralcea 'Childerley', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’avoue que lorsque la première fleur est apparue, j’ai cru que j’avais en fait une seule et même variété, avec deux noms différents, tant les couleurs des fleurs sont proches. Mais plus la floraison de ‘Childerley’ se développe et plus les différences de teintes sont sensibles. ‘Childerley’ et ‘Newleaze Coral’ ont un feuillage et un port semblables, des fleurs de dimensions identiques dans des tonalités d’orange abricot. Mais les fleurs de ‘Childerley’ sont plus claires, avec un rose orange doux aux nervures orange plus soutenu. Suivant l’ensoleillement, les pétales peuvent même devenir d’un orange encore plus clair, presque doré.

Sphaeralcea 'Childerley', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Ce n’est pas le cas des fleurs du Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’ qui sont plus foncées. Un vrai orange saumon soutenu. Les nervures tirent davantage sur le rouge.

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Même par transparence, la couleur orange ne devient pas dorée, mais reste davantage orangée. Une différence subtile, il faut avoir les deux plantes côte à côte pour s’en persuader. Dans tous les cas, ces deux coloris proches me plaisent et je compte bien garder ces deux plantes vivaces si florifères et bien adaptées à mon balcon parisien.

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Certains cultivent des hibiscus, moi j’ai davantage de succès et de fleurs avec les sphaeralcéas et les alcathéas… Et je les adore !!!

J’ai acheté mon jeune plant de Sphaeralcea ‘Childerley’ chez la pépinière de la Roche Saint-Louis.

Commentaires (3)

  1. Pingback: Pucerons sous haute protection – Paris côté jardin

  2. Chasseriau Michèle

    La différence de ton est subtile, mais elle est vraiment très différente et très jolie! Bravo!

  3. Josette

    J’aime beaucoup cette nouvelle version.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.