2ème édition de « Jardins ouverts » les 29 et 30 septembre 2018

/, Île-de-France, parc ou jardin, Paris/2ème édition de « Jardins ouverts » les 29 et 30 septembre 2018

2ème édition de « Jardins ouverts » les 29 et 30 septembre 2018

Affiche Jardins ouverts en Île-de-France, ©Duofluo
Jardins ouverts en Île-de-France est un événement qui se tiendra dans toute l’Île-de-France le week-end du samedi 29 et du dimanche 30 septembre 2018 avec une programmation originale qui s’articulera autour du thème du potager, et qui mettra en valeur potagers urbains, fermes urbaines et autres espaces de verdures et de cultures citadins créés ces dernières années partout dans la région francilienne et en particulier à Paris.

Avec ses 12 000 km2 et ses 12,1 millions d’habitants, l’Île-de-France est la région la plus peuplée et la plus urbanisée de France. Elle recèle néanmoins un patrimoine naturel encore riche et méconnu. 78,8 % de la superficie totale de la Région est, en effet, occupée par des espaces naturels agricoles et forestiers. Elle compte 569 000 hectares de terres cultivées soit près de 48 % de sa surface. Outre les terres agricoles, de nombreuses zones naturelles protégées maillent le territoire francilien, à commencer par les quatre parcs naturels régionaux : la Haute Vallée de Chevreuse (château de Coubertin, Chapelle de Clairefontaine, Maison de Jean Monnet…), le Gâtinais français (Fontainebleau, Barbizon, Étampes…), l’Oise-Pays de France (Abbaye de Royaumont, forêt de Chantilly,…) et le Vexin français (La Roche-Guyon, Château de Villarceaux, Auvers-sur-Oise…). Deux parcs supplémentaires sont actuellement en projet (la Brie et les deux Morin et le Bocage gâtinais). La Région compte, par ailleurs, douze réserves naturelles, telle que par exemple, la réserve naturelle des Bruyères de Sainte-Assise. L’Île-de-France abrite aussi 35 sites Natura 2000, label dont la vocation est de veiller au maintien de la biodiversité. Figurent entre autres dans cette liste la forêt de Rambouillet, les boucles de la Marne, le massif de Fontainebleau et la haute vallée de l’Essonne. La Région encourage enfin les initiatives d’agricultures urbaines. 367 hectares de son territoire y sont ainsi consacrés aujourd’hui. La manifestation Jardins ouverts, qui se déroulera tous les derniers week-ends de septembre, a été créée afin de promouvoir ce patrimoine culturel et naturel et inviter les franciliens à (re)découvrir sa richesse.

Les chiffres clés de la Région Île-de-France
  • Surface de 12 000 km2,
  • 8 départements, 1 296 communes et arrondissements,
  • Population de 12,1 millions d’habitants, soit 19 % de la population française métropolitaine,
  • 1ère région économique française et l’une des premières au niveau européen,
  • 1ère destination touristique mondiale (60 millions de visiteurs français et étrangers par an),
  • Espaces naturels agricoles et forestiers : 78,8 % de la superficie totale de la région,
  • 4 parcs naturels régionaux (Vexin français, Oise-Pays de France, Haute Vallée de Chevreuse, Gâtinais français) et 2 en projet (la Brie et les deux Morin et le Bocage gâtinais),
  • 12 réserves naturelles régionales,
  • 367 hectares d’initiatives d’agriculture urbaine en Île-de-France (jardins familiaux, partagés, pédagogiques, etc.).

Sites parisiens participant à la manifestation Jardins ouverts, septembre 2018Quelques sites parisiens à découvrir

  • Le jardin sur les toits des Galeries Lafayette dans le 9e arrondissement qui proposera des visites guidées exceptionnelles,
  • La ferme urbaine de V’Île fertile dans le 12e arrondissement qui accueillera rien moins qu’un concert, des ateliers d’art plastique et des expositions,
  • La ferme urbaine Peas&Love dans le 15e arrondissement qui s’est installé tout récemment sur le toit de l’hôtel Yooma et qui ouvrira exceptionnellement ses portes au public,
  • La ferme urbaine de la REcyclerie, ce tiers lieu dédié à l’éco-responsabilité imaginé dans le 18e arrondissement au cœur d’une ancienne gare désaffectée et qui donnera accès à tous ses espaces : sa toiture végétalisée et ses ruches, sa forêt comestible, son potager, son poulailler…
  • Le Jardin 21* à la Villette qui invitera à la découverte des coulisses de son incroyable potager où poussent dans un joyeux mélanges arbres fruitiers, plantes aromatiques, fleurs et légumes et organisera des ateliers cuisine pour les enfants et ateliers d’initiation à la culture potagère,
  • Le jardin sur le Toit, un des premiers de la capitale, créé dès 2009 sur le toit du gymnase de la rue des Vignoles pour favoriser l’insertion sociale, et qui proposera spectacles théâtraux et expositions,
  • Le jardin suspendu du 20e arrondissement qui propose tout au long de l’année des ateliers pour permettre aux habitants d’être en contact avec la nature.
Grands jardins patrimonieux participant à la manifestation Jardins ouverts, septembre 2018Quelques grands jardins patrimoniaux au programme
  • Le potager du Roi à Versailles qui proposera un spectacle, une visite guidée exceptionnelle et une visite thématique autour des plantes médicinales et aromatiques présentes dans le potager,
  • Le potager-fruitier de la Roche-Guyon qui offrira aux visiteurs une fantaisie théâtrale et musicale, une installation artistique ainsi qu’une visite commentée,
  • Le potager-jardin de Royaumont qui a imaginé un concert en déambulation, une visite de sa légumothèque et une installation sonore crée par le compositeur Jean-Luc Hervé,
  • La propriété Caillebotte à Yerres qui proposera une lecture performance, une déambulation sonore et théâtrale et des expositions photo,
  • Le musée-jardin Bourdelle dans Paris qui conviera à une promenade contée, un atelier aquarelle avec l’artiste-peintre Nadine Frot et une initiation au greffage avec le pépiniériste Jacques-Denis Chevalier,
  • Le domaine de Villarceaux qui initiera ses visiteurs à la cueillette et la cuisine des plantes sauvages et leur proposera participer à l’installation d’une structure en permaculture.
Quelques fermes urbaines ouvrant leurs portes
  • Celle nouvellement installée sur le toit du centre commercial So Ouest à Levallois-Perret,
  • La ferme aquaponique d’Aubervilliers qui accueillera les visiteurs Jardins ouverts pour un brunch dominical avec les produits de la ferme,
  • La ferme urbaine de Saint-Denis qui proposera des visites guidées privilégiées ainsi qu’une lecture performance.

Retrouvez tout le programme sur : iledefrance.fr/jardinsouverts
#JardinsOuvertsIDF

By |2018-09-26T21:17:20+00:00septembre 27th, 2018|événement, Île-de-France, parc ou jardin, Paris|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. jpp 27 septembre 2018 at 13 h 41 min

    Je regrette toujours que cette initiative fasse en partie doublon avec la fête des jardins « de Paris et métropole » qui s’est déroulée le week-end dernier(Paris et la région n’étant pas de même couleur politique).
    Par ailleurs il est totalement inexact que le Jardin sur le toit soit un des premiers jardins partagés parisiens : en 2009 il devait déjà y avoir une cinquantaine de jardins partagés à Paris et le jardin sur le toit du gymnase n’a rien à voir avec le Jardin solidaire d’Olivier Pinalie (au même endroit endroit mais avant la construction du gymnase), la plus belle expérience,la plus riche, la plus fondatrice dans le genre : lire Chronique d’un jardin solidaire

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui