Archive journalières: 11 juillet 2018

Le noir intense du Zamioculcas ‘Raven’

Zamioculcas 'Raven', Aracée, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Il y a quelques mois je vous présentais cette nouvelle variété de Zamioculcas au feuillage noir. Au début du printemps, mon pied a donné de nombreuses nouvelles pousses feuillées, d’abord vertes foncées, mais la belle couleur noir est vite apparue au fur et à mesure de leur développement. Et le noir est désormais bien intense.

Beaucoup de plantes ont des teintes variables et la couleur recherchée tend parfois à s’estomper ou disparaître. Mais chez ce Zamioculcas ‘Raven’, la teinte foncée est bien affirmée et stable.

Potée hérisson contre pigeons destructeurs

Begonia x tuberhybrida Summerwings orange retombant en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Depuis quelques jours, mes potées subissent les assauts d’un couple de pigeons ramiers décidés à nicher une nouvelle fois. Chaque matin, c’est une nouvelle surprise, avec souvent l’un des oiseaux installé au beau milieu de la végétation. Inutile de vous dire que certaines plantes cassent sous le poids de ces gros volatiles. Je suis donc obligé de leur interdire l’accès en piquant un peu partout des tuteurs en bambous.

Mon bégonia était tout raplati après le passage des ces oiseaux. Mais pas de casse heureusement. J’ai piqué quelques tuteurs en bambou pour que les pigeons ne puissent plus atterrir. Ce n’est plus une potée, mais un hérisson. Ce n’est pas très joli, mais au moins je vais continuer à profiter de la belle floraison.

D’autres plantes n’ont pas eu cette chance. N’ayant plus assez de tuteurs, j’ai laissé certains pots sans protection le temps de me réapprovisionner. Mon beau coléus y a perdu ses plus belles tiges, mon oeillet d’Inde à senteur de pamplemousse a aussi souffert, d’autant plus que ses fines tiges sont très cassantes. Et ma touffe de chrysanthème a maintenant un énorme trou au milieu des tiges. Je vais donc continuer l’opération hérisson !