3 juin 2018 – Paris côté jardin

Archive journalières: 3 juin 2018

BiodiversiTerre sur la place de la République à Paris

BiodiversiTerre, place de la République, Paris (75)
Le temps d’un week-end et à l’occasion de l’évènement BiodiversiTerre, la place de la République a perdu son aspect bétonné pour prendre des allures de petite campagne urbaine avec de vastes prairies fleuries, des espaces engazonnés, des vaches et des bottes de paille.

En sortant du métro, des effluves d’herbes coupées vous titillent les narines. Plutôt surprenant sur cette place parisienne ô combien minérale.

BiodiversiTerre, place de la République, Paris (75) (suite…)

Suspension fleurie et colorée sur mon balcon parisien

Suspension de Calibrachoa, coléus, Thunbergia 'Tangerine' et Pelargonium 'Tricolor' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Comme je l’espérais, ma suspension fleurie prend de plus en plus d’ampleur et se pare d’un joli festival de teintes chaudes. Le mariage entre une suzanne-aux-yeux-noirs, un coléus, un calibrachoa et un géranium zonale est plutôt réussie et chacun y va de sa touche de couleur.

Calibrachoa, Thunbergia 'Tangerine' et Pelargonium 'Tricolor' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Le géranium zonale (Pelargonium ‘Tricolor’) s’est mis à fleurir, apportant une nouvelle couleur vive à sa palette déjà bien vive. Le rouge vif de ses fleurs s’accord bien avec le orange éclatant du calibrachoa et le orange cuivré bordé de jaune d’or de la suzanne-aux-yeux-noirs (Thunbergia ‘Tangerine’).

Thunbergia 'Tangerine', Calibrachoa et coleus au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Le coléus pousse moins vite que le calibrachoa et la suzanne-aux-yeux-noirs, ces derniers lancent des tiges parmi les feuilles colorées du premier, mais avec quelques pincements, j’arrive à maintenir chacun à sa place, en laissant quelques mariages bienvenus comme ces quelques fleurs cernées de feuilles multicolores.

La floraison de la suzanne-aux-yeux-noirs est plutôt une bonne surprise. Même avec une exposition mi ombragée et le soleil seulement le matin jusqu’à midi, cette plante exotique grimpante pousse à vue d’oeil et ne cesse de donner de nouvelles fleurs bien colorées. Je palisse les nouvelles pousses régulièrement sur la rambarde qui sépare mon balcon de celui de ma voisine. Petit à petit, j’obtiens des guirlandes fleuries qui entourent la suspension.

Cette composition fleurie exige des arrosages abondants et réguliers. et de temps à autre, j’enlève les fleurs fanées ou ce qui en reste car le calibrachoa et la suzanne-aux-yeux-noirs sont autonettoyants.