Renaissance de mon cosmos ‘Chocamocha’

/, Paris, plante bulbeuse, plante vivace, potée ou jardinière/Renaissance de mon cosmos ‘Chocamocha’

Renaissance de mon cosmos ‘Chocamocha’

Cosmos atrosanguineus Chocamocha au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Mon pied de cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus ‘Chocamocha’) a supporté l’hiver et ses rigueurs et a résisté aux attaques d’otiorhynques. De nouvelles pousses sont apparues depuis quelques semaines et elles commencent à avoir belle allure. Une nouvelle saison commence pour cette plante exotique au parfum si particulier.

À la fin de l’automne dernier, quand les températures ont commencé à bien baisser, j’ai espacé les arrosages de plus en plus jusqu’à ce que le feuillage se mette à jaunir et se dessèche. Pendant l’hiver, la potée avec la plante au repos est restée sur le balcon, à l’abri des pluies et sans la moindre goutte d’eau. Quand la vague de froid est arrivée en fin d’hiver, j’ai protégé la potée en l’enveloppant dans du plastique à bulles.

Quand les températures sont redevenues plus douces, j’ai dégagé la potée de sa protection et j’ai repris les arrosages, avec modération. Un peu plus fréquemment quand des nouvelles pousses sont apparues. Les achimènes qui étaient plantées avec ce cosmos chocolat commencent à peine à sortir. Je vais pouvoir ajouter de l’engrais organique et du compost pour fertiliser la terre qui n’a pas été changée.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. mamiefanfan 13 mai 2018 at 11 h 46 min

    bel espoir de fleurs chocolatées !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui