Suzanne-aux-yeux-noirs (Thunbergia) ‘Tangerine’

/, fleur, Paris, plante exotique, plante grimpante, potée ou jardinière/Suzanne-aux-yeux-noirs (Thunbergia) ‘Tangerine’

Suzanne-aux-yeux-noirs (Thunbergia) ‘Tangerine’

Thunbergia 'Tangerine' sur mon balcon parisien au début du printemps, Paris 19e (75)
En faisant quelques achats dans la jardinerie Truffaut de Paris, j’ai trouvé cette nouvelle variété de Suzanne-aux-yeux-noirs (Thunbergia) aux grandes fleurs orange cuivré foncé avec des raies jaune orangé sur les bords des pétales.

J’étais parti pour acheter des pots en me disant que je n’avais pas besoin de plantes, c’est raté, mais je suis très content de ma découverte et de mon acquisition.

Les couleurs des fleurs veloutées sont chaudes comme je les aime. L’effet bicolore apporte une touche de lumière dans la fleur.

Thunbergia 'Tangerine' sur mon balcon parisien au début du printemps, Paris 19e (75)
La potée achetée est déjà de belle taille, avec une hauteur d’environ 50 cm et couverte de boutons de fleurs.

Thunbergia 'Tangerine' sur mon balcon parisien au début du printemps, Paris 19e (75)
L’intensité du orange cuivré varie suivant l’âge de la fleur, il a tendance à s’affadir en vieillissant, mais la couleur est toujours bien affirmée.

Thunbergia 'Tangerine' sur mon balcon parisien au début du printemps, Paris 19e (75)Bon, petite Suzanne-aux-yeux-noirs est appelée à devenir grande, très grande même. J’ai intérêt à lui trouver un endroit où elle va pouvoir s’étaler et accrocher ses nouvelles tiges volubiles qui peuvent allègrement dépasser 2 à 3 m de longueur.

Cette potée m’a couté 19€. Il y avait d’autres coloris, notamment un très joli jaune pâle et un rose mauve.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. […] a commencé avec la suzanne-aux-yeux-noirs (Thunbergia ‘Tangerine’) pour laquelle j’avais craquée. Son emplacement s’est vite imposé car je voulais […]

  2. @nnie 54 22 avril 2018 at 22 h 22 min

    Un beau coloris normal de craquer !
    @.

  3. Chasseriau Michèle 22 avril 2018 at 20 h 21 min

    J’aime beaucoup ce coloris, il est magnifique avec cette rayure jaune! Oui, petite deviendra grande mais je suis sure qu’elle arrivera a s’accrocher quelque part pour lancer ses longue tiges! Bravo!!

  4. mamiefanfan 22 avril 2018 at 11 h 54 min

    très jolie plante, mais je crois que cette plante n’est pas très rustique, en région parisienne elle me parait fragile ??? peut-être sera t-elle mieux protégée’ sur un balcon en ville ???

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui