L’ombre fleurie avec le Saruma henryi

Saruma henryi fleuri sur mon balcon parisien au début du printemps, Paris 19e (75)Avec ses petites fleurs jaune soufre qui se détachent au-dessus des grandes feuilles veloutées en forme de coeur, Saruma henryi apporte une touche fleurie charmante dans les coins ombragés pendant de longs mois.

Essayer, c’est l’adopter et ne plus jamais s’en séparer !

Commentaires (4)

  1. jpp

    Réussit le « test de saint-serge » (ombre+gypse). J’avais passé une commande à Delabroye : d’office il raye les plantes qui selon lui ne peuvent pas pousser à saint-serge et les remplace par d’autres : dont ce saruma qui refleurit après avoir passé l’hiver que l’on connaît.

  2. Chasseriau Michèle

    C’est de vrais petit soleils tellement les fleurs sont lumineuses! Les feuilles sont magnifiques aussi.

  3. Josette

    Rien que les feuilles apportent un joli contraste avec les autres feuillages.
    Bien sur avec les fleurs c’est encore mieux.

    Au jardin dans un massif j’ai une sorte de viorne qui se mêle bien aux autres feuillages tout en étant différente, une forme complémentaire harmonieuse.

  4. mamiefanfan

    très jolie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.