Archive journalières: 4 février 2018

Lever du Soleil dans l’axe de l’arche de l’Arc de Triomphe

Arc de Triomphe, place de l'Étoile, Paris 8e (75)Il est une nouvelle fois possible d’observer le lever du Soleil sous l’arche de l’Arc de Triomphe en ce début du mois de février 2018. Cette observation n’est possible que depuis l’avenue de la Grande Armée.

Vous devez rejoindre le terre-plein situé au centre du square de la porte Maillot pour pouvoir observer ce phénomène. Depuis ce lieu, le diamètre apparent du Soleil est légèrement plus petit que le diamètre apparent de l’arche de l’Arc de Triomphe. Ne vous éloignez pas plus de l’Arc de Triomphe, sinon la ligne de visée dans la direction de l’arche est gênée par des jeux de signalisations.

Dates pour l’observation du Soleil dans l’axe de l’arche de l’Arc de Triomphe depuis le square de la Porte Maillot (Source : IMCCE)

 Jour  Instant du lever du centre du Soleil  Période où le centre du Soleil passe par l’axe de l’arche
 4 février 2018  8h 25m 16s  8h 26m 04s à 8h 26m 24s
 5 février 2018  8h 23m 46s 8h 27m 08s à 8h 27m 28s
 6 février 2018  8h 22m 14s  8h 28m 12s à 8h 28m 32s
 7 février 2018  8h 20m 40s 8h 29m 16s à 8h 29m 36s

Le 4 février 2018, seule la partie supérieure du Soleil est visible. Le 7 février, seule la partie inférieure du Soleil sera visible.

Soyez prudent, l’observation directe du Soleil est dangereuse pour la vue (et pour votre appareil photo). Les photos peuvent être surexposées, prenez un filtre si votre appareil photo ne permet pas de faire de très courtes expositions.

Quelques floraisons de mes phalaenopsis

Phalaenopsis, orchidée, plante d'intérieur, Paris 19e (75) Si je m’écoutais, je mettrais des phalaenopsis partout chez moi ! Mais bon, ce ne serait vraiment pas raisonnable car les emplacements suffisamment lumineux sont déjà bien occupés. Je serre, je tasse pour profiter de leur belle floraison. En ce moment, j’ai trois beaux pieds fleuris, un blanc, un jaune et un orange doux.

Phalaenopsis, orchidée, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Le blanc reste ma couleur préférée, je ne m’en lasse pas. Mais je ne dédaigne pas pour autant les autres coloris, comme ce jaune à labelle pourpre.

Phalaenopsis, orchidée, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Et encore plus celui-ci d’un bel orange doux finement nervuré de pourpre, comme le label.

Phalaenopsis, orchidée, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Et j’ai toujours mon pied de Phalaenopsis panaché miniature qui pousse bien. Bientôt deux grandes expositions vont s’installer dans Paris, encore plein de tentations en perspective.