Quand le cotinus n’a pas pris toutes ses couleurs d’automne

/, Paris/Quand le cotinus n’a pas pris toutes ses couleurs d’automne

Quand le cotinus n’a pas pris toutes ses couleurs d’automne

Cotinus avec feuillage d'automne partiel, Paris 5ème (75)L’automne n’en finit pas dans la capitale ! Certains feuillages d’arbres ou d’arbustes sont encore bien verts, d’autres semblent vouloir garder leurs belles couleurs et d’autres hésitent encore à se parer de leurs plus belle teintes comme cet arbre à perruque (Cotinus) photographié dans le 5ème arrondissement de Paris hier après-midi.

La couleur estivale vert bleutée des feuilles à l’extrémité de la branche offre un joli contraste avec le reste du feuillage d’un bel orange plus ou moins empourpré. Si un coup de froid ne vient pas tout faire tomber, les couleurs devraient encore s’accentuer.

By |2017-11-18T21:48:18+00:00novembre 19th, 2017|arbre ou arbuste, Paris|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. nanou 20 novembre 2017 at 17 h 34 min

    a propos des couleurs d’automne je ne peux que vous engager à vous promener aux serres d’automne
    Regarder cela https://carnet-aux-petites-choses.fr/balade-parmi-les-arbres-dautomne-aux-grandes-serres-dauteuil-paris-16/

  2. @nnie54 19 novembre 2017 at 23 h 28 min

    Il y a encore des feuilles sur certains feuillus. Nous l’avons constaté dans les bois ce matin. Les arbres qui ont perdu leur feuillage nous ont fait de beaux tapis jaune et brun sur les chemins. Trop beau vraiment.
    @.

  3. Chasseriau Michèle 19 novembre 2017 at 20 h 35 min

    Magnifique! Pour rentrer chez moi je suis obligée de traverser le bois de Célie entre Emerainville et Malnoue et en ce moment c’est un enchantement, entre les rouges,les oranges, les divers jaunes et les verts, je n’en finis pas de m’extasier devant tant de beautés.

  4. Josette 19 novembre 2017 at 11 h 39 min

    Magiques les couleurs d’automne !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui