Archive journalières: 20 novembre 2017

Vente de plantes de la Pépinière Municipale au parc Monceau (Paris 8e)

Vente de plantes de la Pépinière Municipale, Parc Monceau, Paris 8e (75), 25 novembre 2017

Le samedi 25 novembre 2017, profitez de la vente de plantes de la Pépinière Municipale qui se déroulera dans le parc Monceau (Paris 8e). La vente sera composée de surplus de plantes bisannuelles et vivaces en godet.

Ces plantes sont issues du surplus de production horticole de la Ville de Paris. Elles proviennent du centre de production horticole de la Mairie de Paris et représentent environ 2% de la production annuelle. Cultivées pour faire face aux imprévus, elles étaient auparavant le plus souvent perdues ou déposées au compost. Ces végétaux sont désormais mis en vente à prix modique pour que chacun puisse végétaliser Paris.

Informations pratiques
Parc Monceau, 35, boulevard de Courcelles, 75008 Paris.
De 10h à 15h (interruption de la file à 14h15).
Prix des plantes : 1 € pièce. Achat limité à 10 plantes par foyer dans la limite du stock disponible (environ 16 700 végétaux). Prévoir un sac pour vos achats.

Le plus vieil arbre de Paris dans le square Viviani (Paris 5e)

Acacia, Robinia pseudoacacia, square Viviani, Paris 5ème (75)Planté en 1601 par Jean Robin (1550-1629), directeur du jardin des Apothicaires, le robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia) du square Viviani (Paris 5e) est reconnu comme étant le plus vieil arbre de la capitale.

Acacia, Robinia pseudoacacia, square Viviani, Paris 5ème (75)Avec l’âge, le tronc principal a pris un air de plus en plus penché. Un pilier en béton le soutient pour l’empêcher de s’écrouler davantage. Et du lierre le recouvre presque entièrement. La partie la plus âgée porte encore quelques branches feuillues. Mais l’essentiel du feuillage est celui des rejets qui ont poussé de part et d’autre du vieux tronc.

Acacia, Robinia pseudoacacia, square Viviani, Paris 5ème (75)
On distingue nettement sur la photo ci-dessus les rejets qui repartent des racines de l’arbre vénérable.

« Tant que verdit l’acacia, l’automne n’entre pas. » Cette année encore, le proverbe se vérifie car l’arbre est encore bien vert courant novembre.