Archive journalières: 13 septembre 2017

Abelia grandiflora ‘Magic Daydream’

Abelia grandiflora 'Magic Daydream', arbuste à feuillage panaché, Leaderplant
Avec son port compact très touffu, ses petites feuilles panachées de crème, de blanc et de rose et ses adorables fleurs en clochettes blanc rosé, ce petit arbuste m’a immédiatement attiré. Je rêve depuis longtemps d’accueillir un abélia sur mon balcon et bien c’est chose faite depuis mon passage à la Folie des Plantes de Nantes le week-end dernier.

(suite…)

Mécénat : participez à la renaissance des jardins essonniens !

Logo de la Fondation Essonne MécénatÀ l’occasion des Journées européennes du patrimoine, la Fondation Essonne Mécénat, récemment créée par le Département sous l’égide de la Fondation du patrimoine, lance une grande collecte de fonds pour restaurer les joyeux culturels et environnementaux en Essonne. L’objectif : redonner sa splendeur d’antan aux jardins essonniens et enrichir ainsi l’offre culturelle de demain.

« Parrainée par Stéphane Bern, la Fondation Essonne Mécénat a pour vocation de trouver des partenaires susceptibles d’aider le Département à sauvegarder son patrimoine public, à savoir les domaines départementaux de Méréville, Chamarande et la maison-atelier Foujita à Villiers-le-Bâcle » explique François Durovray, Président du Département de l’Essonne.

Logo Département Essonne (91)
Parmi les premiers joyeux patrimoniaux que la Fondation souhaite restaurer grâce à cette collecte de fonds, on trouve le jeu de l’oie grandeur nature du Domaine départemental de Chamarande et le Pont aux Boules d’or du Domaine départemental de Méréville.

Une case de jeu de l’oie à votre nom ?
Le domaine de Chamarande, classé au titre des Monuments Historiques, est le plus grand jardin public de l’Essonne. Labellisé « Jardin remarquable », il comprend notamment un jeu de l’oie grandeur nature qui doit être restauré. Frédéric Sichet, paysagiste et historien des jardins, a imaginé pour le Département un nouveau projet, contemporain et respectueux de l’histoire avec notamment l’installation de soixante-trois cases gravées aux noms des futurs donateurs. (suite…)

Fête du Jardinier Amateur de Thiais les 16 et 17 septembre 2017

Affiche de la Fête du Jardinier Amateur, Palais omnisports, Thiais (94), septembre 2017

La Fête du Jardinier Amateur de Thiais dans le Val de Marne fêtera ses quarante ans le week-end des 16 et 17 septembre 2017.

Le « Jardinier amateur » de Thiais a vu le jour en septembre 1977 ! C’était autour d’un concours récompensant les plus belles présentations de fruits et légumes cultivés dans les nombreux jardins familiaux ou particuliers de la ville que s’organisait ce rendez-vous. À l’époque, La Fête du Jardinier amateur était la seule manifestation importante qui existait sur le thème du jardin en Ile-de-France.

Dans les années 70, le jardinage n’était pas encore « tendance » et cultiver poireaux, carottes, courges ou potirons ne faisait guère rêver ! On était loin d’imaginer que les Parisiens feraient pousser des petits légumes et des herbes aromatiques sur leurs balcons et vanteraient les qualités de la permaculture ! Très en avance sur son temps, la ville de Thiais a soutenu des projets en faveur de la nature et du jardin. Aujourd’hui encore, au travers des nombreux ateliers verts qu’elle organise pour les enfants et la création d’un jardin pédagogique animé par une association de jardiniers (Générations Jardins de Thiais), elle incite à la protection de l’environnement et du cadre de vie.

La Fête du Jardinier amateur est devenue un grand rendez-vous populaire qui attire tous les ans environ 15000 personnes. L’entrée de la fête et les diverses animations sont gratuites. (suite…)