Senecio confusus (Pseudogynosys chenopodioides)

Senecio confusus, Pseudogynosis chenopodioides, Astéracées, Parc Floral, Paris 12e (75)
Si vous aimez les fleurs de marguerites et les couleurs vives et chaudes, ce séneçon exotique grimpant est fait pour vous !

Senecio confusus, Pseudogynosis chenopodioides, Astéracées, Parc Floral, Paris 12e (75)
Cette liane est originaire du Mexique. De ses origines, elle a gardé un besoin de soleil et de chaleur, été comme hiver. Senecio confusus n’est pas rustique, la souche pouvant toutefois résister à des températures de -3 °C sur de courtes périodes avec un paillis protecteur. Les tiges et les feuilles gèlent dès que les températures deviennent négatives. C’est pourquoi ce séneçon est le plus souvent cultivé comme une plante annuelle à floraison estivale. Mais avec une serre ou une véranda, il est possible de le conserver d’une année à l’autre.

Les fleurs sont assez grandes, environ 4 à 5 centimètres de diamètre. Les ligules (fleurs qui ressemblent aux pétales) sont d’un orange vif tirant sur le rouge particulièrement éclatant. Exotique en diable !

Senecio confusus, Pseudogynosis chenopodioides, Astéracées, Parc Floral, Paris 12e (75)
Dans de bonnes conditions, les tiges peuvent s’étendre jusqu’à 4 m de longueur. Le palissage est conseillé.

Senecio confusus, Pseudogynosis chenopodioides, Astéracées, Parc Floral, Paris 12e (75)
Cet été, vous pouvez l’admirer dans le Parc Floral de Paris.

Senecio confusus, Pseudogynosis chenopodioides, Astéracées, Parc Floral, Paris 12e (75)

Commentaires (2)

  1. mamiefanfan

    j’adore ces couleurs pétantes !!

  2. Josette

    Agréable, change du mauve, du bleu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 Partages
Partagez1
Tweetez
+11
Enregistrer8
Partagez