Potée armée contre les pigeons

/, Paris, potée ou jardinière/Potée armée contre les pigeons

Potée armée contre les pigeons

Potée d'Aster x frikartii 'Mönch', de Kalimeris 'Madiva' et de Chrysanthemum avec des tuteurs en bambou et des petits treillages en plastique sur mon balcon, Paris 19e (75)Voici la potée où s’étaient installés les deux pigeons ramiers pour faire leur nid. J’ai redressé les tiges, coupé les cassées, installé des petits treillages en plastique vert et une ribambelle de tuteurs en bambous pour empêcher les oiseaux de s’y poser en abimant tout.

Avec la végétation, l’installation défensive n’est pas trop visible et elle devrait le devenir encore moins avec la croissance des végétaux. Je vais maintenant protéger les autres potées avec les mêmes tuteurs et treillages. Je vais avoir un balcon de fakir !

By |2017-07-03T21:39:14+00:00juillet 4th, 2017|balcon et terrasse, Paris, potée ou jardinière|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. Alain Delavie 4 juillet 2017 at 21 h 11 min

    Entre les merles laboureurs et les pigeons écrase-tout, je ne suis pas gâté… Je préfèrerais un petit rouge-gorge, des mésanges ou tout simplement des moineaux.

  2. Chasseriau Michèle 4 juillet 2017 at 14 h 19 min

    Oui mais le nid dans les bacs c’est pas top! Ils ne sont pas sauvages les pigeons et plutôt culottés.

  3. mamiefanfan 4 juillet 2017 at 11 h 35 min

    certes, les pigeons parisiens sont envahissants sur un balcon, mais quel bonheur d’avoir des oiseaux si près de soi !!!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui