Potée armée contre les pigeons

Potée d'Aster x frikartii 'Mönch', de Kalimeris 'Madiva' et de Chrysanthemum avec des tuteurs en bambou et des petits treillages en plastique sur mon balcon, Paris 19e (75)Voici la potée où s’étaient installés les deux pigeons ramiers pour faire leur nid. J’ai redressé les tiges, coupé les cassées, installé des petits treillages en plastique vert et une ribambelle de tuteurs en bambous pour empêcher les oiseaux de s’y poser en abimant tout.

Avec la végétation, l’installation défensive n’est pas trop visible et elle devrait le devenir encore moins avec la croissance des végétaux. Je vais maintenant protéger les autres potées avec les mêmes tuteurs et treillages. Je vais avoir un balcon de fakir !

Commentaires (3)

  1. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Entre les merles laboureurs et les pigeons écrase-tout, je ne suis pas gâté… Je préfèrerais un petit rouge-gorge, des mésanges ou tout simplement des moineaux.

  2. Chasseriau Michèle

    Oui mais le nid dans les bacs c’est pas top! Ils ne sont pas sauvages les pigeons et plutôt culottés.

  3. mamiefanfan

    certes, les pigeons parisiens sont envahissants sur un balcon, mais quel bonheur d’avoir des oiseaux si près de soi !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Partages
Partagez4
Tweetez
+1
Enregistrer1
Partagez