Herbes tendres et soleil

Herbes tendres au printemps dans le parc François Mitterrand, Cergy (95)
J’aime cette période de l’année quand l’herbe repousse au printemps et que les jeunes brins sont encore tendres, frémissants au moindre souffle de vent. Avec le soleil, le vert en devient presque fluorescent.

Mon jardin étant très urbain et en pots et jardinières, je dois reconnaître que je ne suis pas importuné par les mauvaises herbes et la corvée de leur arrachage. Je peux donc m’extasier devant l’herbe tendre sans pester contre les longues heures de désherbage qui s’annoncent pour la plupart des jardiniers.

Commentaires (2)

  1. jpp

    En italien approximatif :
    Bella madre di fiori,
    D’herbe novelle,
    Et di novelle amori

  2. nanou

    eh oui ! c’est en rentrant d’un voyage au Antilles il y a qq années que j’ai pris conscience de ce qu’était le printemps . Là bas , on ne connait pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Épinglez
Partagez