Novembre gris mais pélargo fleuri !

Pelargonium zonale Little Lady sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Mon pied de géranium zonale Little Lady a beau être une miniature, il n’en est pas moins très robuste et très florifère. La grisaille de l’automne et de ce mois de novembre ne le gêne guère, car il continue à former de nouveaux boutons floraux et de beaux bouquets de fleurs éclatantes.

J’avais pourtant pris soin de couper tous les boutons floraux en octobre, mais il n’a pas fait assez froid et ce géranium zonale modèle réduit est décidément une bonne nature. une bonne petite plante que je compte bien garder. À la première alerte de coup de froid, je vais la mettre plus à l’abri et l’emmitoufler pour mieux passer l’hiver.

Commentaires (2)

  1. jpp

    Floraisons tardives ou atypiques, dans Paris absence du petit coup de gel qui permet de rentrer des dahlias, bégonias ou autres bien entrés en sommeil : la vie du jardinier est compliquée et plein de doutes en ce moment. Puis-je transplanter les jeunes fruitiers que je veux transplanter cette année ? Dois-je quant-même déterrer les dahlias? Entre une opération réalisée trop tôt et une opération réalisée trop tard, la frontière devient très floue.

  2. mamiefanfan

    et moi j’ai une primevère fleurie dans mon jardin !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *