Les froufrous de l’Hibiscus schizopetalus

Hibiscus schizopetalus, Malvacées, Kew Gardens, Londres (UK)
Ce n’est pas le plus florifère des hibiscus exotiques, mais la floraison est si particulière qu’elle surprend et étonne souvent quand on la découvre. Ses surnoms de lanterne japonaise, d’hibiscus royal ou d’hibiscus dentelle lui vont vraiment très bien !

Hibiscus schizopetalus, Malvacées, Kew Gardens, Londres (UK)
Je l’ai cultivé il y a déjà une bonne dizaine d’années. Ce n’est pas le plus facile des hibiscus d’intérieur à faire pousser, mais j’avais réussi à obtenir quelques fleurs, plutôt petites d’ailleurs. Rien à voir avec les énormes fleurs des hybrides d’Hibiscus rosa-sinensis. Je n’ai pas un intérieur assez lumineux pour accueillir cette beauté exotique. Mais je l’admire quand je la rencontre, comme ce fut le cas cet été dans les serres du jardin botanique royal de Kew à Londres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *