Kalimeris, un port naturel toujours impeccable

Touffe de Kalimeris incisa, Astéracées, Bruges, Belgique
Ce proche cousin des asters forme une touffe de feuillage compacte avec un volume harmonieux qui donne l’impression que la plante a été soigneusement taillée pour former un coussin ou une boule. Mais c’est son port naturel, qu’elle soit cultivée en pleine terre (en photos) ou en pot ou jardinière.

Touffe de Kalimeris incisa, Astéracées, Bruges, BelgiqueMes deux jeunes plants installés en septembre l’année dernière ont pris aussi ce port assez dense et plutôt arrondi. À Paris, ils fleurissent déjà depuis plusieurs semaines. Mes photos ont été faites à Bruges en Belgique, dans un des parcs de la ville et la floraison y est plus tardive, elle commençait à peine au début du mois. Mais la touffe forme un joli coussin sans aucun trou ni tige effondrée à droite ou à gauche. Impeccable !

Touffe de Kalimeris incisa, Astéracées, Bruges, Belgique
Les plantes vivaces qui ont naturellement une telle tenue ne sont en fait pas si fréquentes que cela. Souvent, au début de la végétation, tout se tient bien et pendant l’été ou l’automne, c’est la débandade ! Sur mon balcon, l’aster ‘Kyosumi’ présente une excellente tenue sans aucune aide, avec des tiges fines incroyablement solides mais avec un port bien plus léger. La touffe de Saruma finit par avoir besoin d’un support pour que les tiges en périphérie ne finissent pas par s’affaisser. Le pied de Kniphofia ‘Papaya Popsicle’ a un port dressé parfait, presque trop rigide s’il n’était marié avec des plantes plus fofolles.

Touffe de Kalimeris incisa, Astéracées, Bruges, Belgique

Commentaire (1)

  1. Josette

    Je connais cette plante mais j’ignorais sa façon de se présenter compacte. Bon à savoir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *