Réséda jaune ou mignonette

Réséda jaune ou mignonette

Réséda jaune, Chaumont-sur-Loire (41)
Fleuri de mai à septembre et délicatement parfumé, le réséda jaune ou réséda bâtard (Reseda lutea) pousse à l’état sauvage dans les endroits incultes bien ensoleillés et plutôt secs.

Réséda jaune, Chaumont-sur-Loire (41)
Les épis de fleurs jaunes pâles dégagent des effluves de miel et de foin très agréables. Très mellifères, ils sont visités sans cesse par les insectes pollinisateurs. Une mauvaise herbe bien sympathique en fait et plutôt décorative.

By |2016-07-13T06:43:50+00:00juillet 13th, 2016|fleur, mauvaise herbe ou adventice, Paris, plante annuelle|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. Michèle 14 juillet 2016 at 21 h 19 min

    J’aime beaucoup ces jolis fleurs sauvages qui poussent un peu partout et dans des conditions et des endroits très difficiles alors que les nôtres chouchoutées, ont des difficultés a pousser.

  2. mamiefanfan 13 juillet 2016 at 11 h 41 min

    la nature est bien jolie même dans le béton !!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui