‘Ground Control’, le tagète nématicide

Tagetes patula 'Ground Control' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Trouvé lors des dernières portes ouvertes de l’École du Breuil en mai dernier, cet oeillet d’Inde géant commence à fleurir après avoir pris une belle ampleur. Je voulais un grand oeillet d’Inde à fleurs simples, mais ses propriétés nématicides ne peuvent pas faire de mal au terreau de mes jardinières qui n’est pas renouvelé chaque année.

Tagetes patula 'Ground Control' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)Ce tagète peut atteindre jusqu’à 90 à 100 cm de hauteur. Imposant donc ! C’est exactement ce que je voulais pour habiller une partie d’une grande jardinière à l’arrière de ma clématite ‘Blue River’ qui pousse et fleurit comme une folle en ce moment. L’oeillet d’Inde a pratiquement atteint le rebord de la balustrade du balcon où il devrait profiter pleinement du soleil, si celui ci daigne un jour se montrer…

Tagetes patula 'Ground Control' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Le feuillage très découpé est élégant, très aromatique aussi.

Tagetes patula ‘Ground Control’ est utilisé le plus souvent comme engrais vert à action nématicide. Ses racines éliminent les nématodes, ces vers minuscules qui vivent dans le sol et font périr de nombreuses plantes cultivées comme les fraisiers ou les tomates. Pour une action efficace, il faut au moins trois mois de culture en place.

Tagetes patula 'Ground Control' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Une plante annuelle sans soucis, facile à cultiver, c’est tout ce qu’il faut cette année avec cette météo déprimante à souhait et trop fraiche.

Tagetes patula 'Ground Control' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
En coupant les fleurs dès qu’elles fanent, la floraison devrait se poursuivre tout au long de l’été, de même que la croissance de la plante.

Commentaires (5)

  1. Michèle

    Comme Josette c’est vraiment une année sans! mes lys, les fleurs de ma clématite princesse Diana, mes pieds de persil etc…réduits à rien! Quant aux dahlias n’en parlons pas! C’est vraiment un printemps désastreux pour le jardin, Espérons qu’on aura un 2ème floraison plus belle!
    Je trouve ce tagète superbe de par ses dessins rouges et jaunes!

  2. mamiefanfan

    j’aime beaucoup les tagètes en tous genres et de couleurs différentes. mais les limaces et les escargots les aiment aussi. Sur 10 pies plantés en mai, il ne m’en reste que 5 et encore bien grignotés.

  3. jpp

    Les graines de ce joli tagète se trouvent très facilement et se sèment encore plus facilement.

  4. Josette

    J’ai oublié mes capucines rescapées de l’année dernière elles aussi boulottées. J’espère que le pied va refaire des fleurs elles étaient si belles …..

    Il est vrai que tous ces baveux laissent de côté les géraniums, les pélargoniums et ma clématite Comtesse de Bouchaud se porte comme un charme. Elle me fait plaisir avec 20 fleurs grandes ouvertes et encore 15 boutons à fleurir……

  5. Josette

    Curieux pour le dessin sur les pétales mais j’aime bien les plantes qui se développent en grand.

    J’attends de trouver un tagète limaticide, escargoticide, otio..ticide car là ça ne va plus : un pied de lobélia rongé jusqu’à l’os, les tiges toutes blanches, un pied d’aneth, un pied de cerfeuil réduits à une tige, mon gros pied d’hosta n’a bientôt plus que ses fleurs, les feuilles déchiquetées, trop, c’est trop !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *