Archive journalières: 19 juillet 2016

Les feuillages décoratifs des cannas

Balisier (Canna) Tropicanna
Tout à l’air exotique dans le canna, que ce soit son feuillage souvent imposant ou ses fleurs aux coloris éclatants. Ces dernières se font attendre jusqu’au coeur de l’été en région parisienne surtout après un printemps frais, mais certaines variétés assurent le spectacle dès qu’elles poussent avec leurs feuilles striées, bariolées ou panachées.

Feuillage du Canna 'Panach', Jardin des plantes, Paris 5e (75) (suite…)

Concours international pour le 26ème Festival international des jardins

Gentle and soft fractal flower computer generated image, photo ©zimnevan / fotolia
À l’occasion du 26ème Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire qui se déroulera en 2017, le Domaine de Chaumont-sur- Loire propose un concours international sur 20 parcelles d’environ 210m2. L’année prochaine, le thème du concours est « Flower Power / Le pouvoir des fleurs ».

Logo du Domaine de Chaumont-sur-LoireCette consultation est ouverte :

  • aux architectes-paysagistes diplômés d’une école, d’une université ou inscrits à la FFP (Fédération Française du Paysage) ou à l’EFLA (European Fondation for Landscape Architecture),
  • aux professionnels de l’aménagement ou du jardin, seuls ou en équipes pluridisciplinaires constituées par exemple, d’architectes, d’ingénieurs, de designers, de scénographes, de jardiniers ou d’artistes avec de préférence, au sein de cette équipe, un architecte-paysagiste,
  • aux étudiants des écoles de paysage ou d’architecture, d’horticulture, de design ou d’arts décoratifs pouvant justifier d’une option paysagère et dont un professeur sera le mandataire de l’équipe et le porteur du projet.

(suite…)

Mercredi 20 juillet, Paris fait sa première moisson !

Champs de blé, photo Svetamart / Fotolia
En octobre dernier, un mélange de cinq céréales a été semé pour la première fois sur une surface de 7000m2 située allée royale, au Bois de Vincennes (Paris 12e). La première moisson de cette culture céréalière se déroulera le mercredi 20 juillet.

Située dans le bois de Vincennes, la Ferme de la Ville de Paris est une exploitation biologique de 5 hectares. En semaine, ateliers de sensibilisation, accompagnement de projets, formations, conférences débats, expositions, s’adressent à tous. Le week-end, les visiteurs peuvent assister aux travaux de la Ferme.

À l’occasion du renouvellement de leur plan d’actions ISO 14001, les agents de la Ferme de Paris ont  étendu leur exploitation  en utilisant pour la première fois l’espace libre se situant autour du rond-point de l’Allée Royale pour y installer une culture céréalière. Un mélange de cinq céréales – seigle, avoine, triticale, pois d’hivers et épeautre – a été semé au mois d’octobre sur une surface de 7000 m2. La première moisson de cette culture céréalière se tiendra mercredi, de 14h30 à 16h30, et sera ouverte au public.

« Nous avons constaté une grande demande de la part des Parisiens d’être en contact avec le monde agricole. Plus largement, toutes les initiatives qui touchent à la pédagogie de l’alimentation remportent un grand écho. Je suis donc fière de la tenue de cette première moisson parisienne, une opération qui sera d’ailleurs reconduite dans les prochaines années », souligne  Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité.

« Cette culture céréalière servira notamment à alimenter les chevaux de trait du Bois de Vincennes, mais aussi les animaux de la ferme et les oiseaux sauvages pendant l’hiver, en période de gel intense. C’est un bel exemple de circuit court, qui démontre la pertinence de l’agriculture urbaine comme maillon d’un écosystème durable », se réjouit Catherine Baratti-Elbaz, Maire du 12e arrondissement.

Enregistrer