Les Météorites arrivent chez Deyrolle !

Exposition sur les météorites de Luc Labenne chez Deyrolle du 10 juin au 23 juillet 2016
Dans le cadre de l’exposition installée chez Deyrolle du 10 juin au 23 juillet 2016, sont présentées et mises en vente des météorites de la collection de Luc Labenne.

Pierre martienne avec des traces d’eau, météorite lunaire, pallasites – qu’on appelle aussi joyaux de l’espace –, chondrite carbonée – la plus ancienne du système solaire – ou encore pièce vénérée par les Inuits, cette exposition déploie un éventail de météorites aussi divers que riche. Il y en a de toutes les tailles, de quelques centimètres à plus de 40 kilos, et de quelques euros pour que tout le monde puisse avoir une petite pièce extraterrestre, à plus de 140.000€ pour les musées et collectionneurs et les artistes, car certaines pièces sont visuellement surprenantes et considérées comme des pièces artistiques contemporaines.

Entre autres, une des pièces exposées est la météorite martienne répertoriée par les scientifiques sous le nom officiel NWA 7533 Black Beauty et éjectée de la surface de la planète Mars suite à un violent impact. Cette météorite martienne a été découverte sous la forme de plusieurs fragments répartis dans le désert du Sahara en 2012. Elle contient de l’eau provenant de Mars, contenue sous la forme de minéraux hydratés. Il s’agit de la seule météorite martienne qui soit une brèche, donc un agglomérat de différentes roches aux histoires différentes et l‘âge de zircons (minéraux extrêmement résistants)  découverts dans certains fragments de roche a donné un âge canonique de 4,4 milliards d’années prouvant alors que Mars avec une croûte solidifié à la même époque que la Terre. Sa composition chimique est très proche de celle des roches de la région du cratère martien de Gusev, étudiées in situ par le Rover Spirit.

Luc Labenne est reconnu comme un spécialiste mondial des météorites, notamment martiennes et lunaires. Motivé par l’idée de ce que les scientifiques pourront trouver grâce à ses recherches, il participe activement à des échanges de pièces avec les muséums d’histoire naturelle dans le monde et en a aussi fourni pour la NASA.

Des conférences tenues par des scientifiques seront organisées chez Deyrolle autour de ces extraordinaires sujets, et notamment par des membres de l’équipe du projet FRIPON (Fireball Recovery And InterPlanetary Observation Network) / Vigie-Ciel :

  • Brigitte Zanda de IMPMC/MNHN « Pourquoi rechercher et étudier les météorites ? » le samedi 2 juillet à 11h.
  • Luc Labenne « La chasse aux météorites dans les désert du Sultanat d’Oman et de l’Atacama au Chili » et Sylvain Bouley de GEOPS/Université Paris-Sud « Accidents planétaires : des météores aux cratères » le lundi 4 juillet à 18h.

Il y aura la possibilité également d’avoir une présentation de Luc Labenne ainsi que de faire analyser les météorites grâce aux moyens d’examen des experts (fluorescence X).

Cette exposition est une opportunité incroyable pour le grand public de découvrir des pièces muséales, le métier de « chasseur de météorites » (mais Luc Labenne était d’abord médecin !), de vivre une expérience rare et ludique (on peut toucher un petit bout de mars et un petit bout de lune !) et d’entendre des personnes passionnantes parler de leur passion !

LA MAISON DEYROLLE
46, rue du Bac, 75007 Paris.
Tél. : +33 (0)1 42 22 30 07.
Courriel : boutique.deyrolle@orange.fr

Horaires d’ouverture :
Le lundi 10h-13h et 14h-19h. Du mardi au samedi 10h-19h.

Comment venir chez Deyrolle ?
Métro ligne 12, station Rue du Bac.
Bus : lignes 84, 63, 69, 68, 94 et 83.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *