Archive journalières: 25 juin 2016

Nigelle de Damas blanche

Nigelle de Damas blanche dans le potager du parc de Bercy en début d'été, Paris 12e (75)
Je vous présente ‘Miss Jekyll’ blanche ! Car tel est le nom donné à cette variété de nigelle de Damas à fleurs blanches avec une pointe de violet bleu au coeur de la fleur si curieuse qu’elle a suscité des surnoms nombreux tel que « cheveux de Vénus », « diable dans le buisson » ou bien encore « belle aux cheveux dénoués ».

Nigelle de Damas blanche dans le potager du parc de Bercy en début d'été, Paris 12e (75)
Qu’importe les appellations, la fleur mérite toutes les attentions avec son graphisme si particulier et sa couronne de feuillage si finement découpé que l’on dirait un tressage d’aiguilles.

Une fleur annuelle facile à semer directement en place dans un endroit ensoleillé. Et à laisser se ressemer après la floraison !

Begonia chuyunshanensis rustique à Paris

Begonia chuyunshanensis et Impatiens qingchanganica 'Emei Dawn' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
L’hiver parisien dernier n’a pas été froid, mais il s’est terminé quand même par quelques bonnes gelées plutôt tardives. Je n’avais pas protégé mon pied de Begonia chuyunshanensis qui avait complètement disparu après le coup de gel. Caché sous l’Impatiens qingchanganica ‘Emei Dawn’ moins frileuse, il est reparti tout doucement et tardivement.

Begonia chuyunshanensis et Impatiens qingchanganica 'Emei Dawn' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
C’est plutôt une bonne surprise et j’espère que la chaleur enfin arrivée en ce début d’été va le booster et l’aider à pousser suffisamment pour reprendre des forces avant l’arrivée des mauvais jours.