Archive journalières: 23 juin 2016

Du soleil, des bégonias, de la couleur !

Suspension de bégonia tubéreux à fleurs orange et de bégonia 'Dragon Wing' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Cette année, tous les bégonias que j’ai installés sur mon balcon parisien semblent se plaire et fleurissent avec générosité. Je ne manque pas de couleur, ce qui n’est pas plus mal compte tenu de la grisaille persistante. Et quand le soleil daigne se montrer, c’est carnaval !

Suspension de bégonia 'Big' rouge très fleuri sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Du rouge, de l’orange, mes couleurs préférées… Mais j’ai d’autres potées de bégonias tubéreux où le blanc dominent. Pour l’instant, elles sont moins avancées. Et mes bégonias rustiques qui démarrent lentement sont à floraison blanche ou rose.

Bégonia tubéreux à feuillage pourpre en suspension sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Beaucoup de fleurs sur les potées, autant par terre sur le balcon… Ce sera une année à balayette !

Transparence des feuilles de bégonia ‘Bunchii’

Feuilles vues par transparence d'un Bégonia 'Bunchii', plantes d'intérieur, Paris 19e (75)
Cela faisait pas mal de temps que le soleil n’était pas venu jouer avec les feuilles de mon bégonia ‘Bunchii’ qui s’est mis à en rougir de plaisir !

Joli transparence des feuilles sous un soleil redevenu estival et ardent. Avec les dessins des nervures bien mis en valeur.

Cyrtomium fortunei prêt pour faire des petits

Frondes de Cyrtomium fortunei, fougère rustique sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Sous les frondes des fougères apparaissent des sacs, les sporanges, remplis d’une fine poussière, les spores. Celles-ci en s’éparpillant avec le vent permettent la naissance de nouvelles fougères si elles trouvent un coin favorable pour se développer. Mon pied de Cyrtomium fortunei est prêt à assurer une descendance nombreuse.

Spores sous une fronde de Cyrtomium fortunei, fougère rustique sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75) (suite…)

Kalimeris ‘Madiva’

Kalimeris 'Madiva' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Après le kalimeris blanc, voici le bleu ! Avec un joli trio de fleurs étoilées bleu lavande au coeur d’or.

Pendant la belle saison, Kalimeris ‘Madiva’ forme une touffe très ramifiée au port compact naturellement, presque en boule. Cette plante vivace très rustique et robuste ne dépasse pas 80 cm de hauteur. La floraison débute en juin et s’achève avec les premières gelées. Mon balcon n’a pas fini d’être étoilé !