La délicate floraison de l’iris du Japon

Iris du Japon (Iris japonica), square Edouard Vaillant, Paris 20e (75)
Ce bel iris (Iris japonica) à la floraison si délicate digne des plus belles orchidées se distingue des iris des jardins par son port plutôt étalé à retombant et sa préférence pour les expositions ombragées à mi ombragées.

Iris du Japon (Iris japonica), square Edouard Vaillant, Paris 20e (75)

Je l’ai découvert dans le square Édouard Vaillant dans le 20e arrondissement de Paris où il forme un tapis surmonté de fines hampes florales et des petites fleurs bleu lavande avec des taches jaune orangé.

Iris du Japon (Iris japonica), square Edouard Vaillant, Paris 20e (75)
Autre différence notoire, cet iris si élégant à feuillage persistant préfère un sol humifère qui reste frais. Il est rustique jusqu’à -11 °C.

Iris du Japon (Iris japonica), square Edouard Vaillant, Paris 20e (75)
Ce bel iris a été peint par Pierre-Joseph Redouté entre 1827-1833 (ouvrage : Choix des plus belles fleurs). À l’époque, il avait été dénommé Iris fimbriata.

iris fimbriata, Pierre Joseph Redoute, Choix des plus belles fleurs, 1827

 

Commentaires (4)

  1. Michèle

    J’en avait un que j’ai perdu, j’adore cet iris qui correspond bien a mon sol et à sa situation située à l’est ! un vrai petit bijou

  2. mamiefanfan

    quelle belle fleur beaucoup plus fine et délicate que les iris de jardin !

  3. jpp

    Encore une idée pour Saint-Serge où l’iris des jardins végète.

  4. Josette

    Fleur belle et délicate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *