Conférence Natureparif : Une fleur, des pollinisateurs !

Affiche de la conférence "Une fleur, des pollinisateurs", Natureparif
Dans le cadre de son cycle de conférences à destination du grand public, Natureparif vous propose de rencontrer Mathieu De Flores, chargé de mission à l’Opie (Office pour les insectes et leur environnement), entomologiste passionné et qui travaille depuis plusieurs années sur la pollinisation, notamment à travers l’observatoire de sciences participatives Spipoll (Suivi photographique des insectes pollinisateurs).

Logo Natureparif
Lorsque l’on entend le mot « pollinisation », on pense immédiatement à l’abeille mellifère, celle qui fabrique du miel. Mais est-elle la seule à intervenir ? Mais, en quoi consiste la pollinisation ? Au cours de cette conférence riche en anecdotes, vous verrez notamment que les insectes qui participent à la pollinisation sont en fait très nombreux, variés, et que les mouches, souvent mal-aimées, occupent en fait une place très importante.Déroulé de l’intervention

  • Qu’est-ce que la pollinisation ?
  • Comment et quand est-elle apparue au cours de l’évolution ?
  • Exemples insolites de co-adaptations plantes-insectes. Qui sont les pollinisateurs ?
  • Que sont les réseaux de pollinisation, et comment fonctionnent-ils ?
  • Point sur les menaces qui pèsent sur les pollinisateurs, ainsi que sur les actions à mettre en place pour les préserver.

Informations pratiques
Jeudi 19 mai 2016, de 19h à 21h
Halle Pajol – Auberge de Jeunesse
18/22 ter, rue Pajol, 75018 Paris.
Métro : ligne 12, station Max Dormoy.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Commentaire (1)

  1. jpp

    Comme je le disais récemment, le principe de ces journées médiatiques aboutit à un empilage où l’on ne sait plus où donner de la tête et où beaucoup de choses intéressantes se perdent : bel exemple ici puisque a lieu à peu près à la même heure la conférence de Denis Retournard sur les fruitiers en ville (Maison du jardinages Bercy, 18-20H). Même en courant vite, comme Alain, on ne peut pas être aux deux endroits à la fois.Je choisis les fruitiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *