Floralies de Gand du 22 avril avril au 1er mai 2016

Fluvium International, Stef Andriaenssens, Floralies, Gand (Belgique)
Je suis allé découvrir l’édition 2016 des célèbres Floralies de Gand en Belgique, installée pendant 10 jours dans le quartier des arts en centre-ville. L’occasion de découvrir les créations de fleuristes, d’horticulteurs, d’architectes paysagistes et d’artistes belges et étrangers de grand renom et le coeur de la ville. En voici un petit aperçu…

Floralies, Gand (Belgique)
En 2016, les Floralies fêtent leur 35ème anniversaire. Cette année, l’évènement qui se déroule tous les cinq ans et désormais tous les quatre ans, est revenu s’installer sur quatre sites du Quartier des Arts dans le centre de la ville de Gand. Dès l’arrivée à la gare de Gand, vous êtes dans les Floralies (première photo ci-dessus).

4 sites, 4 thèmes
Site de la Bijloke, la rencontre de l’Orient et de l’Occident
Le Japon est mis à l’honneur : un monde d’azalées, de camélias et de bonsaïs s’offre aux visiteurs. L’artiste nipponne Akane Teshigahara fait découvrir le charme de l’ikebana.

La caserne Léopold, des arbres dans la ville
Autour du thème City Bloom, 15 artistes créent l’harmonie entre ville et art floral dans la cour intérieure de la caserne Léopold. Une balade sensorielle entre nature et mythologie qui fait découvrir l’horoscope celtique et traverser un labyrinthe de lauriers nobles.

Place Saint-Pierre, le passé et l’avenir
La place Saint-Pierre accueille une exposition du secteur horticole où les lauriers et les roses côtoient les rhododendrons. Un pavillon est dédié à l’innovation. La ville de Gand présente une immense maquette d’une ville verte utopique. Un gigantesque lustre de fleurs de Tomas De Bruyne en collaboration avec Hitomi Gilliam et Natalia Zhizsko vous attend dans l’église Saint-Pierre. La cour intérieure du musée De Wereld van Kina est divisé en jardinets urbains. L’installation de land art « Immigration » de Bob Verschueren décore le jardin de l’abbaye.

Parc de la Citadelle, le plaisir des sens
Après 30 années, les Floralies reviennent dans le hall des Floralies. L’accent est d’abord mis sur la beauté instrinsèque de la plante et ensuite sur la compatibilité des couleurs. L’exposition repose sur le principe de la bordure à l’anglaise où l’agencement des plantes semble être l’oeuvre de la nature. Pendant toute la manifestation, le Musée des Beaux-Arts (MSK) explore les liens entre l’art, la nature et l’écologie dans une exposition intitulée « Flower Power ». Le fleuriste Frederiek Van Pamel donne vie à des natures mortes florales peintes du 17e au 20e siècle et issues de la collection du MSK. Quatre artistes contemporains exposent leurs créations végétales dans les salles du musée : Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger, Simryn Gill et Gert Robijns.

Musée des Beaux-Arts, grand forum, création Frederiek Van Pamel, Floralies, Gand (Belgique)
Le parcours à visiter s’étire sur cinq kilomètres, à faire à pied, à vélo ou en profitant des navettes mises à disposition pendant l’événement. J’ai commencé ma visite par le Musée des Beaux-Arts de Gand (photo ci-dessus), dans le parc de la Citadelle.

Hall des Floralies, Floralies, Gand (Belgique)
Grand tour dans le hall historique des Floralies…

Floralies, Floralies, Hall des Floralies, Gand (Belgique)
Avec des murs impressionnants couverts d’hortensias. Ou des suspensions XXL de bégonias tubéreux aux fleurs énormes.

Présentation de bégonias tubéreux, Hall des Floralies, Les Floralies, Gand (Belgique)
Et bien sûr, des rhododendrons et des azalées, grandes spécialités belges.

Azalées mollis, Hall des Floralies, Les Floralies, Gand (Belgique)
Et la suite de la visite se fait dans l’obscurité avec des jeux de lumières et de brumes…

Hall des Floralies, Les Floralies, Gand (Belgique)

Hall des Floralies, Les Floralies, Gand (Belgique)

Hall des Floralies, Les Floralies, Gand (Belgique)
La sortie du hall des Floralies vous fait passer dans un grand couloir tout noir illuminé et surmonté par une installation lumineuse et fleurie exceptionnelle…

Hall des Floralies, Les Floralies, Gand (Belgique)
Retour à la lumière, direction le site de la Bijloke.

Site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)Inspiration très japonisante…

Site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)

Site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)
Plein feu sur les azalées gantoises…

Site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)

Site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)

Site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)

Site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)
Un exemple d’ikebana parmi de nombreuses autres compositions…

Ikebana, site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)

Ikebana, site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)

Ikebana, site de la Bijloke, Les Floralies, Gand (Belgique)Direction la caserne Léopold…

Caserne Léopold, Les Floralies, Gand (Belgique)

Caserne Léopold, Les Floralies, Gand (Belgique)

Caserne Léopold, Les Floralies, Gand (Belgique)

Caserne Léopold, Les Floralies, Gand (Belgique)

Caserne Léopold, Les Floralies, Gand (Belgique)

Paphiopedilum et plume de paon, Caserne Léopold, Les Floralies, Gand (Belgique)

Jardin mobile, Caserne Léopold, Les Floralies, Gand (Belgique)
La suite de la visite vous amène sur et autour de la place Saint-Pierre.

Exposition du secteur horticole, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)

Maquette d'un ville verte utopique, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)

Exposition du secteur horticole, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)

Exposition du secteur horticole, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)

Exposition du secteur horticole, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)

Exposition du secteur horticole, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)

Exposition du secteur horticole, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)Direction l’abbaye Saint-Pierre…

Delirious with desire, Tomas De Bruyne en collaboration avec Hitomi Gilliam et Natalia Zhizko, abbaye Saint-Pierre, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)
Avec l’imposante installation « Delirious with desire », de Tomas De Bruyne en collaboration avec Hitomi Gilliam et Natalia Zhizko.

Ontwerp, Stefan Van Berlo, abbaye Saint-Pierre, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)

Abbaye Saint-Pierre, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)

Abbaye Saint-Pierre, Place Saint-Pierre, Les Floralies, Gand (Belgique)
Ce ne sont que quelques zooms, je suis revenu avec 1300 photos ! Il y a beaucoup plus à voir, découvrir, parcourir…

Cour intérieure du musée "De Wereld van Kina", Les Floralies, Gand (Belgique)Informations pratiques
Jusqu’au 1er mai 2016, de 8h à 22h, dernier accès jusqu’à 21h.

Pour une journée, le tarif adulte est de 35 euros jusqu’au 24 avril puis 32 euros jusqu’au 1er mai 2016. Prix à la caisse + 3euros.
Pour deux jours, tarif de 55 euros.
Pendant les Floralies Gantoises 2016, vous porterez un bracelet connecté sur lequel vous créditez le montant de votre choix. Fini les files d’attente, le manque de monnaie, la crainte de perdre son argent… Le solde est restitué sur votre compte à l’issue de votre visite.

En partant de Paris, prendre un Thalys, direction la gare de Bruxelles Midi (environ 1h30 de trajet), puis reprendre un train pour Gand (environ 20 minutes de trajet) avec une arrivée à la gare de Gent-Sint-Pieters.

Des navettes gratuites relient les différents sites toutes les 15 minutes entre 8h et 22h30.

Plus d’informations et commande de billets sur : www.floralien.be

Commentaires (2)

  1. mamiefanfan

    Que de merveilles de rues en rues et de paysages dépaysants !!!

  2. Josette

    C’est gigantesque, époustouflant !

    J’ai plusieurs gros livres de réalisations en art floral ; les amis Belges ne sont pas les moins intéressants, loin de là ! Ils excellent, je trouve, dans les réalisations XXL.

    Merci pour cette promenade et bon dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *