Bégonia ‘Benitochiba’, à cultiver dedans et dehors

Begonia 'Benitochiba', Pépinière Jardin de la Roche Saint-Louis, Fête des Plantes printemps, Domaine de Saint-Jean de Beauregard, Essonne (91)
Ce joli bégonia au feuillage très découpé teinté de vert, d’argent et de rose est présenté à la Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard qui se déroule ce week-end et où il a été primé hier dans la catégorie des plantes vivaces. Car cet hybride japonais pousse aussi bien à l’intérieur que dehors où il est donné comme étant très rustique.

Begonia 'Benitochiba', Pépinière Jardin de la Roche Saint-Louis, Fête des Plantes printemps, Domaine de Saint-Jean de Beauregard, Essonne (91)
Ce superbe bégonia hybride a été introduit en Europe en 1990 par le Conservatoire du bégonia de Rochefort. Il a été obtenu par Isamu Misono en 1973 au Japon. Quand je l’ai découvert la première fois, il y a bien longtemps, pour moi c’était plutôt une plante d’intérieur, pas vraiment facile à cultiver dans un intérieur classique, magnifique dans une véranda ou une serre chauffée. Mais cette variété s’est révélée capable de pousser à l’extérieur et de résister à des très basses températures. Jusqu’à -12 ou -15 °C, pour un pied cultivé en pleine terre je suppose. Comme ce bégonia pousse très bien en pot, il est bienvenu sur un balcon ou une terrasse peu ensoleillées ou ombragées.

Begonia 'Benitochiba', Pépinière Jardin de la Roche Saint-Louis, Fête des Plantes printemps, Domaine de Saint-Jean de Beauregard, Essonne (91)
À Saint-Jean de Beauregard, ce beau bégonia primé est présenté par la pépinière du Jardin de la Roche Saint-Louis.

Commentaires (5)

  1. jpp

    Oui bien sûr Fred . Merci d’avance.

  2. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    J’attends la reprise de mon pied de bégonia ‘Garden Silver Angel’. Les gelées ont détruit le feuillage, mais les tiges à la base semblent encore vivantes… Je ne m’inquiète encore pas trop car mes Begonia grandis evansiana ne sont pas encore repartis.

  3. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Il y a de nombreux bégonias vivaces, notamment un grand nombre de variétés pour Begonia grandis, aux petites bulbilles si prolifiques. Je viens de m’en acheter une nouvelle variété aux feuilles très pourpres au revers. Et j’ai déjà trois variétés, deux à fleurs blanches, une avec une multitude de petites fleurs roses. J’attends qu’elles redémarrent, car ce sont des plantes très tardives au démarrage.

  4. Fred

    Superbe feuillage en effet, dans le même genre j’avais tenté le begonia ‘silver splendor’ il y a deux trois ans mais sans grand succès.
    JPP j’aurais vraisemblablement un ou deux godets de begonias grandis evansiana à fleurs roses dispo d’ici un mois ça peut vous intéresser pour St Serge ?
    Cédric Basset a également publié chez Ulmer un guide des nouvelles plantes d’ombre.

  5. jpp

    Un bon connaisseur des bégonias rustiques me semble être Cédric Basset (Pépinière des avettes) vu lors d’une conférence de Vivaces et cie.Je vais me pencher sur la question en ce qui concerne Saint-Serge car j’en ai un peu marre de semer des bégonias classiques (semis en Novembre pour les avoir en Mai !).
    NB il vient de sortir un guide des epimediums.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *