Le prunier de Pissard n’attend pas le printemps

Prunus cerasifera 'Pissardi' en fleur dans le cimetière du Père Lachaise en hiver, Paris 20e (75)
Les petites scènes printanières sont de plus en plus fréquentes dans Paris et la proche région parisienne. Même s’il est très répandu dans les villes, le prunier cerisier pourpre est toujours aussi agréable à voir quand ses petites fleurs transforment l’arbre en nuage rosissant.

Prunus cerasifera 'Pissardi' en fleur dans le cimetière du Père Lachaise en hiver
Sur fond de fusain du Japon à feuillage panaché de blanc crème, c’est encore plus joli et printanier.

Bon dimanche !

Commentaire (1)

  1. mamiefanfan

    on sent que le printemps n’est plus loin !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *