Le jardin en ville : thème du Salon du Végétal 2016

Le jardin en ville, Salon du Végétal, Angers (49), février 2016

Agriculture urbaine, végétalisation des terrasses-toitures, immeubles « verts », réappropriation de l’espace public par les habitants… la question du végétal et de la nature en ville n’a jamais été aussi importante. Les entreprises de la filière, producteurs, obtenteurs et fournisseurs se doivent d’apporter des réponses aux enjeux actuels et futurs. C’est dans cet esprit que le Salon du Végétal et les exposants proposeront des gammes spécifiques de végétaux, produits et services, ainsi que des mises en scène, conférences et démonstrations sur ce thème. Rendez-vous les 16, 17 et 18 février 2016 au parc des expositions d’Angers.

En Europe, 73% de la population vit en zones urbaines. Au niveau mondial, cette proportion est de plus de 50%, une part qui devrait atteindre 66% en 2050. Face à ce développement, la ville se végétalise progressivement et de nombreux projets sortent du béton tous les mois. On assiste à un développement du jardin en ville sous toutes ses formes : balcons, terrasses, rebords de fenêtre, toitures et murs végétaux, jardins participatifs, agriculture urbaine, jardins éphémères, jardins thérapeutiques… Les métiers évoluent et certains se créent. Des concepts de bâtiments « verts » sont dévoilés de plus en plus fréquemment. Les habitants se mobilisent pour végétaliser l’espace public : trottoirs, parcelles collectives… La demande sociétale pour plus de vert dans les villes est croissante. Cela nécessite de repenser le jardin en ville. Aussi bien au niveau des collectivités, du paysage, des jardineries que de la production.

Le Salon du Végétal : source de solutions
C’est autour de ce thème porteur que le Salon du Végétal proposera aux visiteurs de découvrir des gammes spécifiques de végétaux, de produits et de services. Les bonnes pratiques et les solutions aux problématiques liées au jardin en ville seront également abordées. Gammes dédiées, mises en scène, conférences et démonstrations ponctueront cette 31e édition sur les 5 pôles du salon : distribution-commerce, production, espaces verts, fleuristerie et innovations-tendances.

Concours de nouveautés Innovert 2016
Ce sont 47 nouveautés, parmi plus de 70 candidatures, qui ont été sélectionnées fin décembre par le comité de pré-sélection du concours. Cette année, le concours enregistre un nombre record de nouveautés variétales avec 25 nouvelles plantes en catégorie A (Nouveauté végétale). Le comité a retenu 5 nouveautés en catégorie B (Innovation commerciale végétale) et 17 en catégorie C (produit non végétal). Pour moi, rendez-vous dès aujourd’hui lundi au Salon du Végétal pour présider le jury final qui va attribuer, pour chacune des catégories, les trois prix, Innovert d’or, Innovert d’argent, Innovert de bronze auxquels peuvent éventuellement s’ajouter des Mentions spéciales du jury.

Informations pratiques
Salon du Végétal
Parc des Expositions à Angers
Mardi 16 février 2016 : de 8h30 à 19h.
Mercredi 17 février 2016 : de 8h30 à 19h.
Jeudi 18 février 2016 : de 8h30 à 18h
Pour les étudiants, l’entrée au Salon du Végétal se fait à partir de 10h.
Le badge d’entrée, strictement personnel et réservé aux professionnels, est gratuit.
Le parking et le catalogue du salon sont gratuits.

Commentaires (2)

  1. Pingback: La place du végétal en ville / L’éco de l’Anjou du mardi 16 février 2016 – Paris côté jardin

  2. jpp

    Je ne vais certainement pas mettre de beaux (et coûteux) spécimens au pied de mes arbres de ma rue pour qu’ils se fassent piétiner ! je vais avoir recours à des plants en surnombre que j’ai semés moi-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *