Exposition Mille & Une Orchidées du 11 février au 7 mars 2016

Affiche de l'exposition Mille & une orchidées, Jardin des Plantes, Paris 5e (75), 11 février au 7 mars 2016
Fort du succès des années précédentes – plus de 90 000 visiteurs depuis 2013 – le Jardin des Plantes propose sa quatrième édition du rendez-vous incontournable des orchidophiles parisiens « Mille et une Orchidées ». C’est dans le bel écrin végétal de la grande serre tropicale que  les visiteurs sont invités à redécouvrir ces fleurs mythiques.

Une centaine d’espèce « sauvages » conservées par le Muséum dans les serres de l’Arboretum de Chèvreloup près de Versailles seront présentées au public. Cette année, une exposition dans la galerie des déserts expliquera les travaux scientifiques du Muséum sur cette famille extraordinaire. En effet, l’institution assure la sauvegarde et la conservation des collections végétales vivantes par le biais de cultures in vitro. Cet outil complémentaire à la culture traditionnelle propose  des solutions alternatives. Le public pourra découvrir que c’est in vitro que sont réalisés  semis, multiplication végétatives ou clonage à grande échelle. C’est aussi in vitro que les Phalaenopsis qui fleurissent aujourd’hui dans nos maisons sont produites.

Le jardin botanique de la Ville de Paris (serres d’Auteuil) et le Jardin du Luxembourg qui dépend du Sénat dévoileront de rares spécimens extraits de leurs collections extraordinaires et secrètes.

Pour le plaisir des spécialistes et des néophytes, quatre producteurs français d’orchidéesAM Orchidées, La Cour des Orchidées, Ryanne Orchidée, Vacherot & Lecoufle – exposeront des plantes originales dans quatre scènes remarquables au cœur de la serre. Une ambiance sonore « Belles exotiques » accompagnera l’exposition. Elle est réalisée par le compositeur Xavier Roux alias Ravi Shardja.

Eulophia spectabilis, Velin P.-J. Redouté, MHNH-RMN-T
Des vélins présentés pour la première fois au public
70 reproductions de vélins d’orchidées issus des collections historiques du Muséum seront accrochées dans le Jardin des plantes sur les grilles de l’école de botanique. Ces représentations peintes du XVIIème aux XIXème siècles qui allient précision scientifique et virtuosité artistique seront pour la première fois montrées au public permettant un aperçu des trésors que renferme la bibliothèque du Muséum.

L’autre serre du Muséum
En écho à cette quatrième saison, le Parc Zoologique de Paris, établissement du Muséum, présente plus d’une centaine d’orchidées dans la serre Guyane-Madagascar. C’est l’occasion pour les amateurs d’aller découvrir les 3 800 végétaux de ce biotope tropical unique. Cette deuxième serre du Muséum, ouvrage impressionnant de 4 000 m2 met en scène un paysage spectaculaire où se mêlent des végétaux d’exception : Cecropia peltata, le bois canon, s’élevant à 14 mètres, Ravenala madagascariensis, les arbres du voyageur,se déployant à 10 mètres.

Informations pratiques
Du 11 février au 7 mars 2016
Grandes serres du Jardin des Plantes
Conseils de l’AFCPO et de la SFO
Vente d’orchidées, d’ouvrages, brochures et revues.

Accès par le Jardin des Plantes, 57 rue Cuvier, 75005 Paris.
Métro stations Gare d’Austerlitz, Censier ou Jussieu. En cas de fermeture du jardin, accès par le 18, rue Buffon.
Ouvertes tous les jours (sauf le mardi) : de 10h à 16h45, fermeture des caisses, 17h fermetures des serres.
Tarifs : 6 et 4 €.

Orchidées sur Vélins
Exposition sur les grilles de l’école de botanique dans le Jardin des Plantes.
Accès par le Jardin des Plantes ouvert tous les jours de 8h à 17h30.

Parc Zoologique de Paris
Ouvert tous les jours de 10 h à 17 h.
Tarif adulte : 22 €, tarif réduit adulte : 16,50 €.
Jeune (12-25 ans) : 16,50 €. Jeune (12-25 ans) : 14 €.
Enfant (3 à 11 ans) : 14 €. Enfant (3 à 11 ans) : 11 €.
Billetterie en ligne, achetez des billets coupe-file sur internet : billetterie.parczoologiquedeparis.fr
Renseignements au tél. : 0 811 224 122.

Commentaires (4)

  1. Pingback: Oncidopsis ‘Nelly Isler’ – Paris côté jardin

  2. Pingback: Phalaenopsis ‘Surf Song’ – Paris côté jardin

  3. Pingback: Belles floraisons de Paphiopedilum au Jardin des Plantes de Paris – Paris côté jardin

  4. mamiefanfan

    sûrement très beau !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *