Parisiens, en 2016, faîtes ce qui vous chante