Le jardinier-maraîcher, nouvelle édition revue et augmentée

Le jardinier-maraîcher, Jean-Marie Fortier, ÉcosociétéPorté par le succès international de la première édition du Jardinier-maraîcher, Jean-Martin Fortier a continué à perfectionner ses techniques de maraîchage diversifié et à tester des outils pour optimiser ses cultures biologiques sur petite surface. Dans cette nouvelle édition revue et augmentée, c’est avec la même générosité qu’il partage de nouveau son savoir-faire afin d’aider les personnes qui rêvent de se lancer en agriculture biologique et les jardiniers-maraîchers qui souhaitent améliorer leurs pratiques culturales.

Oui, il est possible de cultiver des légumes bio de façon intensive sur un terrain de moins d’un hectare, de nourrir en circuits courts plusieurs centaines de personnes et de rentabiliser sa micro-ferme ! Désormais considéré comme une référence en agriculture biologique, ce guide pratique fournit des notes culturales sur plus de 25 légumes et vous apprend, étape par étape, comment :
  • choisir l’emplacement d’un site en s’inspirant de la permaculture ;
  • minimiser les investissements au démarrage de votre entreprise ;
  • utiliser de la machinerie alternative au tracteur ;
  • cultiver en planches permanentes avec une approche de travail minime du sol ;
  • fertiliser organiquement ses cultures ;
  • lutter efficacement contre les maladies et les insectes nuisibles ;
  • désherber avec les meilleurs outils ;
  • prolonger la saison en « forçant » ses cultures ;
  • élaborer un calendrier cultural ;
  • faire une bonne planification financière.
Vendu à plus de 40 000 exemplaires et traduit dans plusieurs langues, Le jardinier-maraîcher est un incontournable pour tous ceux et celles qui veulent pratiquer une agriculture écologique, locale et véritablement nourricière.
Le jardinier-maraîcher
Manuel d’agriculture biologique sur petite surface
Jean-Marie Fortier, Éditions Écosociété
240 pages, 25 euros.

Commentaire (1)

  1. jpp

    Livre indispensable à qui pratique non seulement pour le maraîcher mais aussi pour le simple jardinier de légumes. A lire aussi : « Des légumes en hiver » de son maître , Eliot Cioleman. Ces deux pionniers du maraîchage bio outre atlantique se sont largement inspirés des techniques des maraîchers parisiens du XIXème siècle en les adaptant à un monde sans fumier de cheval. Le Manuel pratique de la culture maraîchère de Paris (1845) de Moreau Daverne en est la référence (accessible gratuitement sur le site de la BNF gallica.bnf.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *