Nouvelle séance de plantations sur mon balcon

Potée de bégonia, fougère et impatience sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Nouvelle séance de jardinage ce week-end sur mon balcon parisien pour tenter de terminer toutes les plantations en attente. Je n’y suis pas complètement arrivé, mais il ne me reste plus qu’une grande jardinière à compléter et une petite potée à installer, quand j’aurai trouvé le contenant qui convient aux dernières plantes encore en godets.

Jardinière avec heuchère, viola, persicaire,clématite et bégonia sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)Et pour tout dire, je suis tombé « en panne » de terreau. J’avais pourtant fait des réserves avec trois sacs, mais cela n’a pas suffit. Il m’en faut encore un d’au moins 20 litres pour arriver à terminer mes plantations d’automne.

Jardinière avec hostas, asters, lierre, nandina et bégonia sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
J’ai rempoté mon pied de gardénia rustique (Gardenia jasminoides ‘Perfumed Petticoats’). Depuis que je l’ai acheté début septembre, il est toujours aussi beau et avec des boutons floraux. Il est maintenant dans un plus gros pot, avec un terreau enrichi et un cache pot qui me permettra de garder le sol toujours frais. Son feuillage fin est décidément très élégant, beaucoup plus que les autres variétés de gardénias. Et jusqu’à présent, pas une seule feuille jaunissante !

Potée de gardénia sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Et voici la liste des nouvelles plantes installées :

Helleborus ‘Silver Shadow’
Athyrium filix-femina ‘Lady in Red’ (nouvel essai en espérant enfin avoir des tiges rouge vif…)
Aster x frikartii ‘Mönch’ (bien étiqueté, car j’avais aussi du « Wunder von Stäfa’, j’ai maintenant trois variétés d’asters d’été)
Tricyrtis lasiocarpa ‘Alba’ (encore fleuri, la masse de racines présentes dans le godet me laisse penser que cette espèce doit beaucoup s’étaler si elle se plait… Je l’ai donc mis avec d’autres vivaces vigoureuses)
Viola ‘Silver Samurai’ (superbe feuillage argenté)
Impatiens qingchanganica ‘Emei Dawn’ (un nom à coucher dehors et un système racinaire impressionnant qui indique une forte tendance à drageonner dans tous les sens; une impatience vivace et rustique).

Commentaires (4)

  1. Nell

    Ah puis c’est bien de parler des feuilles, tous les jours j’en ramasse, ça devient fatiguant mais pas moyen de faire autrement.

  2. mamiefanfan

    magnifiques plantations !! j’adore l’hosta panaché !

  3. jpp

    Comme d’hab Alain donne l’exemple. Moi j’ai la flemme , pas encore semé les bégonias, c’est pourtant le moment. Mais Alain échappe à la corvée de balayage des feuilles qui bat son plein à St-serge.

  4. nicole

    beaucoup de gens qui passent sous ce balcon n’imaginent pas qu’on y travaille quasi comme dans un parc ….. LOL bien joué, Alain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *