La Tour Eiffel métamorphosée en forêt virtuelle à l’occasion de la COP21

Projet One Heart one tree, COP21, Tour Eiffel, Paris, novembre et décembre 2015
Du 29 novembre au 3 décembre 2015, le projet One Heart One Tree de l’artiste Naziha Mestaoui propose à chacun de créer virtuellement un arbre qui grandit sur la Tour Eiffel au rythme des battements du cœur, grâce à une application numérique.

Chaque arbre de lumière sera réellement planté dans le cadre d’un projet de reforestation en partenariat avec 7 associations différentes (dont une en France). Les participants recevront un certificat et pourront suivre l’évolution de leur arbre au fil des mois et des années.

Comment ça marche ?
One Heart One Tree est une œuvre d’art qui connecte le virtuel et le réel, la technologie et la nature. Vous pouvez créer un arbre virtuel grâce à une application, il poussera dans la réalité dans un programme de reforestation.
L’application fonctionne de la manière suivante : vous mettez votre doigt sur la cellule photographique de votre téléphone et votre battement de cœur est enregistré et envoyé à une base de données et vous voyez votre arbre en 3D avec votre nom ou un mot de votre choix, pousser au rythme du battement de votre cœur. Votre arbre virtuel contient un code d’identité unique qui le lie à un arbre réel qui sera planté dans un programme de reforestation.
Si vous réservez votre arbre, vous recevrez un mail vous invitant à donner naissance à votre arbre ou à offrir les arbres que vous avez réservés à vos amis ou votre communauté. Vous serez parmi les premiers à voir vos arbres pousser sur la Tour Eiffel. Si vous n’êtes pas à Paris, la Tour Eiffel sera filmée en temps réel et vous pourrez suivre l’expérience sur votre smartphone. Si vous avez la chance d’être à Paris, venez voir votre arbre avec votre nom projeté en mapping sur la Tour Eiffel, dans le cas contraire, vous pouvez suivre le projet en ligne où que vous soyez.
Chaque participant recevra une photo de son arbre virtuel + une photo de son arbre avec son nom projeté sur la Tour Eiffel + un certificat + un fichier Google Earth de la zone de plantation de son arbre + un rapport à propos du projet de plantation permettant de garder le contact avec son arbre et de suivre l’évolution du projet de plantation auquel le participant a contribué.

Commentaire (1)

  1. Tina de Nissa

    Stop aux manipulations et impostures. Marre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *