L’été et ses floraisons continuent dans le parc de Passy

/, parc ou jardin, Paris, plante annuelle, plante bulbeuse/L’été et ses floraisons continuent dans le parc de Passy

L’été et ses floraisons continuent dans le parc de Passy

Prairie de cosmos et massif avec sauge, dahlia, glaïeul dans le parc de Passy en automne, Paris 16e (75)
À quelques jours du 11 novembre, j’ai traversé le parc de Passy (Paris 16e) après mon émission de radio en pensant trouver encore quelques belles couleurs automnales. Il y en a, mais la prairie des cosmos que je vous ai montrée est encore plus fleurie et les fleurs installées pour les décorations florales estivales sont toujours superbes. Un véritable festival !

Prairie de cosmos et massif avec sauge, dahlia, glaïeul dans le parc de Passy en automne, Paris 16e (75)
À Paris Montsouris hier dimanche 8 novembre, le thermomètre a affiché  20,9°C : c’est un record de douceur pour un mois de novembre sur la capitale. Après les pluies de fin d’été et du début de l’automne et les journées exceptionnellement douces, rien d’étonnant à voir encore autant de floraisons estivales au coeur de l’automne.

Glaïeul, dahlia et sauge (Salvia uliginosa) dans le parc de Passy en automne, Paris 16e (75)
Superbes glaïeuls en plein mois de novembre, en compagnie de dahlias et de sauges… L’été dans le massif, en arrière-plan l’automne avec les belles couleurs des bouleaux.

Prairie de cosmos et massif avec sauge, dahlia, glaïeul dans le parc de Passy en automne, Paris 16e (75)Les saisons se mélangent allègrement…

By |2015-11-08T19:36:40+00:00novembre 9th, 2015|fleur, parc ou jardin, Paris, plante annuelle, plante bulbeuse|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. mamiefanfan 9 novembre 2015 at 12 h 54 min

    c’est bien agréable toutes ces floraisons tardives qui nous préparent doucement à l’hiver !
    ici aussi les capucines font leur show !!

  2. jpp 9 novembre 2015 at 11 h 09 min

    Même constatation stupéfiante pour les glaïeuls de ma campagne : aucune floraison en été et je les ai retrouvés en fleur mi-octobre.

  3. Josette 9 novembre 2015 at 10 h 47 min

    Superbe ! Et les photos tout autant ….

    Pour ma part je suis ravie avec mes capucines semées tardivement qui continuent de fleurir. Je ne pensais pas voir les boutons arriver jusqu’à la floraison car en Octobre nous avons eu quelques jours très frais mais depuis c’est la douceur dans la journée.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui