Hanging Garden jardin Suspendu, une exposition de Kris Ruhs

Hanging Garden Jardin Suspendu, Kris Ruhs, galerie Azzedine Alaia, Paris, 2015
Azzedine Alaïa est heureux de présenter en sa galerie « Hanging Garden, Jardin Suspendu », la première exposition parisienne de l’artiste et designer américain Kris Ruhs, une figure énigmatique de la création.

Hanging Garden Jardin Suspendu, Kris Ruhs, galerie Azzedine Alaia, Paris, 2015
Kris Ruhs (né en 1952, à New York) occupe une place à part dans le paysage contemporain, dépassant les frontières à la fois de l’art et du design : ayant étudié à la School of Visual Arts, à New York, où passèrent des générations d’artistes des années 1970 et 1980, de Joseph Kosuth à Keith Haring, il en a retiré une grande liberté créatrice en même temps qu’un attachement profond à la matière des choses.

Depuis, il s’est livré aussi bien à la conception de décors de spectacles, qu’à la fabrique de bijoux, d’objets de lumière, de céramiques, de même qu’il est l’auteur d’un corpus abondant d’œuvres appartenant aux médiums traditionnels de l’art: le dessin, la peinture, la sculpture.

Avec « Hanging Garden, Jardin Suspendu », (2014-2015), il présente une installation holistique composée de près de 45000 pièces de porcelaine et de cuivre, toutes fabriquées à la main.

Hanging Garden Jardin Suspendu, Kris Ruhs, galerie Azzedine Alaia, Paris, 2015
Cette œuvre incarne, pour Paris, les éléments essentiels de l’art de Kris Ruhs : toutes les pièces qui le composent, et donc toutes les formes sont uniques ; elles permettent d’entrer dans l’espace imaginaire de l’artiste ; dans sa capacité à remettre en cause les frontières entre orfèvrerie, sculpture, installation et scénographie, elle invite à repenser les restrictions qui limitent le champ de l’art ; surtout, l’œuvre sollicite chaque individu du public, qui la vivra à partir de sa propre expérience et de son propre imaginaire : le pont est établi entre l’artiste et les hommes. C’est aussi un aboutissement de la recherche de l’artiste, le menant à produire, à partir de la multiplicité de sa création, une œuvre simple et unique aujourd’hui – un chemin de traverse dans le présent.

Kris Ruhs a collaboré à plusieurs reprises avec Azzedine Alaïa pour la définition d’espaces de présentation et d’exposition et de bijoux-sculptures.

L’exposition de Kris Ruhs, « Hanging Garden, Jardin Suspendu », est accompagnée d’un catalogue publié par l’Association Azzedine Alaia et Carla Sozzani Editore, incluant de nombreuses vues de l’installation, une conversation avec l’artiste, et un essai critique de Donatien Grau.

Hanging Garden Jardin Suspendu, Kris Ruhs, galerie Azzedine Alaia, Paris, 2015
Exposition jusqu’au dimanche 27 décembre 2015

Tous les jours de 11h à 19h.
L’entrée est libre : il s’agit véritablement, pour Azzedine Alaïa, d’inviter le public dans sa Maison pour y découvrir sous un nouvel angle des créateurs déjà célébrés, ou apprendre à connaître des figures plus discrètes, mais aussi éminentes.
Galerie Azzedine Alaïa
8, rue de la Verrerie, 75004 Paris.
Courriel : aa@galeriealaia.org

Commentaires (2)

  1. @nnie54

    Cela semble féerique !
    @nnie

  2. Josette

    Très beau, j’aime beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *